Samedi soir au stade du Hainaut, les Valenciennois ont entamé la saison 2020-2021 de la meilleure des façons : une victoire (3-0) face à Pau, promu en Ligue 2. Les attaquants Guillaume, Chevalier puis Cabral ont été efficaces. Cette victoire propulse les Valenciennois à la tête du championnat à égalité avec Paris, son adversaire la semaine prochaine. La seule ombre au tableau est la blessure du milieu de terrain Chergui (rupture du tendon d’achille) qui sera opéré ce dimanche.

Solides en défense, efficaces en attaque

Etre au stade ! Après six mois d’attente, les joueurs jouent, les supporters encouragent et les journalistes analysent…Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point tout ce monde a savouré ce moment…malgré l’obligation du port du masque.
ça commence bien pour les joueurs d’Olivier Guégan. Sur un centre de Chergui, Guillaume ouvre le score de la tête (1-0, 4’). Pau réagit via Assifua-Inkoom mais la frappe de l’attaquant palois est contrée par Cuffaut qui réalise un tacle glissé (7’). Cabral sur son aile gauche obtient un pénalty (faute de Bansais), Chevalier le transforme (2-0, 13’). Sur cette action Daubin se blesse, il est remplacé par Ndiaye (16’). Côté valenciennois il y a aussi un blessé à déplorer : sur une relance Chergui se blesse seul (rupture du tendon d’achille) à la 26’. La fin de la première mi-temps est équilibrée.
Valenciennes reprend sérieusement et un une deux Chevalier-Cabral fait mouche (3-0, 57’). Cuffaut se précipite vers le banc rouge et blanc pour récupérer le maillot de Chergui. L’équipe valenciennoise montre tend le maillot et désigne le numéro 11, ce troisième but est dédié au milieu de terrain sorti sur une civière. Bayard prend de vitesse Dos Santos, le milieu de terrain frappe mais Prior est vigilent (62’). L’arbitre sort un carton rouge à NDiaye (65’) pour une faute sur Diliberto. Pau, déjà en difficulté, va souffrir dans cette fin de match. Les hommes de Didier Tholot ne baissent pas les bras mais ils butent face à Prior qui effectue une triple parade à la 74’, il repousse les frappes de Sadzoute, Bayard et Bansais. Guel a la balle du 4-0 à la 88’ il vise la lucarne mais c’est trop haut. A la fin du match, les Valenciennois saluent leur public, le nom du gardien est scandé.

« Le gros point noir c’est de perdre Malek », Olivier Guégan

L’entraîneur valenciennois Olivier Guéguan n’est pas complètement satisfait, « la victoire était importante mais le gros point noir c’est de perdre Malek qui va se faire opérer demain. Les joueurs ont été touchés par sa blessure. Nous avons pris le match par le bon bout, nous avons le mérite d’ouvrir le score, ça nous facilite le match. Le plan de jeu c’était de mettre la pression sur l’adversaire. Nous avons fait le boulot, plutôt bien. Il va falloir récupérer pour se préparer pour le prochain match à Paris. Nous aurions pu alourdir le score en jouant plus juste en deuxième mi-temps. Il y a beaucoup de positif, ça valide la préparation. Félicitations aux joueurs. Le classement ? C’est anecdotique. L’essentiel c’était de gagner à la maison et  bien commencer le championnat ».

Le milieu de terrain valenciennois Sessi d’Almeida s’est « senti bien dans le match, solide. L’équipe était déterminée. Nous sommes une équipe, une famille, nous sommes avec Malek, nous lui dédions la victoire ».

Le défenseur Mamadou Kamissoko est sonné, « c’est compliqué de donner un avis, le score n’est pas évident à encaisser. Il y a du positif mais nous avons manqué de réalisme. Ça va nous servir pour plus tard. Après le carton rouge c’est super compliqué ».  Même constat pour l’entraîneur palois, Didier Tholot «  la défaite est frustrante. Nous n’avons pas été surpris par le système mis en place par Valenciennes. Nous avons en revanche eu beaucoup de mal à gérer Baptiste Guillaume ».

Valenciennes – Pau : 3-0 (2-0)

Buts : Guillaume (4’), Chevalier (13’), Cabral (57’)

Exclusion : NDiaye (65’) pour Pau.

3 936 spectateurs

Avertissements : D’Almeida (25’), Abeid (50’) pour Valenciennes ; Méliande (55’), Bansais (70’) pour Pau.

Valenciennes : Prior – Dos Santos, Spano Rahou, Cuffaut, Abeid – Chergui (Guel 31’),  D’Almeida,  Masson, Cabral – Chevalier (Boutoutaou 79’), Guillaume (Diliberto 42’).

Pau : Olliero – Bansais, Batisse, Kamissoko, Scaramozzino – Lobry, Daubin (NDiaye 16’)  Koffi (Méliande 46’), Bayard (Jarju 79’) – Assifua-Inkoom (Ba 79’), Armand (Sadzoute 71’).

Anne Seigner

 

Publié par Anne Seigner le 22 août 2020
Didier Tholot Mamadou Kamissoko Olivier Guégan Sessi D’Almeida VAFC
(VAFC) Une victoire face à Pau pour débuter la saison (3-0)
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email