Le théâtre du Phénix a pu enfin ouvrir ses portes ce vendredi 4 septembre, pour une soirée de lancement de saison, festive et gourmande. Un accueil sur le parvis a laissé place à un spectacle aérien avant de présenter les moments forts de la saison. La soirée s’est achevée par un concert hommage à Gérard Hourbette, compositeur et créateur du groupe de musique contemporaine Art Zoyd, décédé en mai 2018.

Le soutien au Phénix, c’est maintenant !

Le parvis du théâtre a retrouvé son joyeux fourmillement. Les nombreux habitués se sont retrouvés, comme avant, pour fêter ensemble la réouverture d’un des lieus phare de Valenciennes.

À partir de 17h sur le parvis du théâtre, les invités ont pu déguster les produits locaux des commerçants du Grand Hainaut : La Boucherie du Grand Hainaut, Autour du chocolat, Le Drive des 4 saisons, La Comtesse du Barry et Le chef à domicile Isabelle Bougamont.

Dans un premier temps, le duo poétique et aérien de la compagnie Racines Carrées a présenté sa création trois fois à des groupes pourtant nombreux. Puis, l’équipe du phénix et les artistes de la saison ont accueilli les spectateurs dans le Grand Théâtre pour présenter les grands rendez-vous de cette rentrée. Ils ont fait le choix d’arrêter la programmation, pour l’instant, à fin décembre 2020.

Cette partie de la soirée a été menée par Camille Barnaud, directrice de production et Romaric Daurier, président de la scène nationale, dans un décor épuré et chic. Ce dernier a longuement insisté sur la notion de solidarité qui a résumé pour lui cette période difficile.

La solidarité avec tous les partenaires culturels, éducatifs et sociaux, qui ont répondus présents et avec qui il a fallu réinventer de nouveaux projets avec de nouvelles contraintes.

La Solidarité des spectateurs qui ont fait des dons de billets face aux annulations de spectacles.

La solidarité avec l’ensemble du territoire par la mise en valeur les commerçants du grand Hainaut par exemple. « Le monde d’après peut être celui du circuit court », selon lui.

Cette année, l’accent est plus que jamais mis sur les partenariats territoriaux par une action décentralisée hors les murs, en lien avec valenciennes métropole, avec le CLEA, plus particulièrement. Des gestes artistiques vont être pensés par Philémon Vanorlé, artiste plasticien scénographe, avec les scolaires, structures sociales.

De nombreuses actions ont été pensées avec les établissements scolaires, et autres associations et structures culturelles comme le boulon, le printemps culturel.

C’est Patrick Roussiès, le président du Phénix et Laurent Degallaix, le maire de Valenciennes, qui ont clôturé la soirée de présentation. Patrick Roussiès a rendu un hommage tendre et plein d’émotion à Gérard Hourbette. Quant à Laurent Degallaix, il a présenté son engagement aux structures culturelles, qui devaient maintenant, repartir. Il a également dévoilé son projet de rebaptiser le parvis du théâtre, en hommage à M. Hourbette.

La programmation s’est terminé par le concert événement d’Art Zoyd, un hommage vibrant à Gérard Hourbette, référence mondiale de la musique contemporaine, à travers un spectacle repoussant toutes les frontières, à l’image de son œuvre singulière : Et avec Votre esprit – la forêt de Samplers.

La soirée était également prétexte à l’inauguration de l’exposition de l’artiste photographe Jérémie Bernaert, issue d’une résidence de commande au phénix.

Pour adhérer au phénix et être abonné, il faut simplement choisir 2 spectacles et non plus 3 comme auparavant. Espérons que le Phénix retrouve ses fidèles et qu’il fédère d’autres spectateurs.

Pour plus de renseignements

https://www.lephenix.fr

Jane Huvelle

Publié par Daniel Carlier le 10 septembre 2020
Le Phénix Valenciennes
Une saison solidaire au Phénix
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email