En pleine résurgence de la pandémie, et en sortie de confinement, le soutien des collectivités locales à leur économie de proximité quel que soit la méthode n’est même plus une question de choix politique, c’est une urgence vitale pour les administrés, une non assistance au bien-être en danger. Dans cette optique, la ville d’Anzin agit à différents niveaux, et notamment à travers une action spectaculaire pour favoriser l’attractivité des commerçants et artisans de la commune. Elle est baptisée « J’achète local & j’y gagne » !

Abdel Kazzou, nouveau Monsieur Commerce de proximité sur Anzin

Evidemment, la dynamique commerciale du commerce de proximité fut stoppée nette durant cette période de confinement. « Des mesures économiques ont été prises par Valenciennes Métropole même si, pour certaines, nous avons dû conventionner avec la Région des Hauts-de-France. Localement, nous avons exonéré de taxe l’occupation du domaine public les terrasses et les étalages (pour les professionnels sédentaires), mais également supprimer les coûts des professionnels (non sédentaires) sur le marché bihebdomadaire, c’est 30 000 € laissés par la commune », précise le maire.

Abdel Kazzou

Autre geste envers le commerce de proximité, le candidat/maire avait indiqué la création d’un guichet unique du commerce où le professionnel pourrait trouver toutes les réponses administratives, et par essence pléthoriques. Chose faite à travers un recrutement interne, Abdel Kazzou «  a été choisi suite aux entretiens des différents candidats. Ce fut le plus convaincant. Basé au sein de l’espace Mathieu, il va intégrer prochainement l’hôtel de ville. Ce sera le référent commerce dont la mission sera de gérer le quotidien des commerçants ! », indique Pierre-Michel Bernard.

« C’est la 1ère fois… avec ce niveau d’engagement », Philippe Fuge

Dans l’optique d’un coup de booster face à une certaine morosité de la relance économique, la municipalité s’est associée à l’Union du Commerce d’Anzin afin de lancer une opération commerciale d’envergure.

« La ville d’Anzin participe à hauteur de 15 000 euros sous la forme de six lots à gagner par tirage au sort, mais également environ 4 000 euros de chèques cadeaux répartis chez les commerçants adhérents. C’est la 1ère fois qu’une opération commerciale se réalise avec ce niveau d’engagement financier de la municipalité », commente Philippe Fuge, président de l’association des commerçants.

« Chaque samedi, le tirage d’un lot », Philippe Fuge

Cette opération commerciale, baptisée « J’achète local & j’y gagne », se déroulera sur six semaines du 15 octobre au 30 novembre 2020. « Chaque samedi, le tirage d’un lot sera effectué par un huissier de justice. Sous la forme d’un ticket à gratter avec les coordonnées complètes de la personne, ce jeu est sans obligation d’achat et ouvert à tous (les majeurs) », explique le Président.

Outre environ 4 000 € de chèques cadeaux répartis chez les commerçants adhérents de l’association (une trentaine), vous avez une quarantaine de professionnels de proximité participants à ce jeu à gratter avec six lots à gagner d’une grande qualité, jugez plutôt ; le tirage le 24 octobre pour une Console Nintendo, le tirage du 31 octobre pour une trottinette électrique, le tirage du 07 novembre pour une TV 4K, le tirage du 14 novembre pour un vélo électrique, le tirage du 25 novembre pour un Thermomix numérique (valeur 1 350 euros), et enfin le tirage du 01 décembre pour une voiture hybride de la marque Susuki (valeur 11 500 euros) « adhérent de longue date à notre association », précise Philippe Fuge.

Le marché de Noël aura bien lieu sur Anzin !

Contre la tendance lourde actuelle dans le Valenciennois avec une annulation massive des marchés de Noël, la municipalité d’Anzin décide de programmer son marché de Noel. « On nous demande de vivre avec, mais aussi de tout annuler. Non, nous délocalisons notre Marché de Noël dans le Parc Dampierre où il sera plus facile de contrôler le nombre de visiteurs. A ce stade, rien ne nous indique que nous ne pourrions pas organiser un Marché de Noël en extérieur », commente l’édile d’Anzin.

Pour la tenue de cette manifestation importante pour les administrés, les « chalets seront gratuits. Je rappelle également que le stationnement est gratuit sur toute la commune d’Anzin », conclut le maire histoire de marquer sa différence… !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 11 octobre 2020
Anzin Philippe Fuge Pierre-Michel Bernard Union du Commerce d'Anzin
J’achète local à Anzin & j’y gagne !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email