Après trois ans de travaux, une période de confinement avec un arrêt brutal dans sa phase finale, le Centre aquatique Marcel Robert à Trith-st-Léger ouvre ses portes au grand public ce samedi 17 octobre à 14H.

Dominique Savary : « C’est un service apporté à la population »

Grand bassin de 25 mètres, photo prise des gradins

Une construction ex nihilo est souvent plus aisée pour un équipement public de toute nature. A Trith-st-Leger, le dossier d’une nouvelle piscine était très ambitieux, car il envisageait la réhabilitation de la piscine existante construite vers la fin des trente glorieuses (1971).

Ce projet porté par Norbert Jesus fut possible uniquement grâce « au concours de La Porte du Hainaut, sous l’ancienne présidence d’Alain Bocquet, aujourd’hui Aymeric Robin. Pour un coût financier de 12 millions d’euros, La Porte du Hainaut a investi 50 % du coût final », souligne Dominique Savary.

En 2020, le Centre aquatique Marcel Robert est sous gestion communale avec aux commandes Thierry Biadala, le Directeur de l’équipement avec 2 agents d’accueil, 7 agents d’entretien, et 10 maîtres nageurs.

Bassin d’activités

Bien sûr, elle accueille le grand public, mais aussi les scolaires « dès le 02 novembre. Elle est gratuite pour les scolaires de la commune, et nous pratiquons un tarif très accessible pour les scolaires extérieurs, 1 euro par élève. Nos avons déjà conventionné avec Thiant, Maing, Quérenaing, Aulnoy-lez-Valenciennes, Prouvy-Rouvignies, Verchain-Maugré, Haspres, et la Sentinelle », précise le maire. Tout le sud du Valenciennois est très concerné par l’arrivée de cet équipement nautique nouvelle génération, après celui de Saint-Amand-les-Eaux, celui de Valenciennes, et l’année prochaine celui de Denain. Sa situation géographique est pertinente.

Les transformations

Avec deux bassins existants, le projet consistait a améliorer radicalement les bassins existants, mais également construire un nouveau bassin pour les activités, et une Plaine de Jeux. Tout d’abord, le bassin de 25 mètres a été modifié au niveau de sa profondeur « 2m50 au lieu de 3M10 à 1m80 avec 5 lignes d’eau. Personne ne nage à cette profondeur. De plus vous réalisez des économies », commente Thierry Biadala. Ce grand bassin est doté de gradins à l’étage où un club house (fermé pour cause sanitaire) sera à disposition pour les visiteurs, associations, et nageurs.

La pataugeoire avec sa cascade d’eau et ses jeux adaptés

Toujours sur l’existant, le petit bassin s’est transformé en pataugeoire pour les tout petits, un bonheur pour les intéressés avec des aménagements d’accès au bassin. L’occasion d’indiquer que  l’accès à cette piscine repose sur un principe de marche en avant. Pas de croisement des flux des pratiquants scolaires et grand public, on entre, on sort, mais personne ne se croise comme dans les 6 vestiaires collectifs de 30 élèves environ. Au niveau du grand public, l’équipement est doté de 40 vestiaires individuels permettant d’assurer un flux sans délai d’attente. « Compte tenu du Covid-19, la capacité actuelle d’accueil est de 200 pratiquants, mais en situation normale, la jauge est à 450 », précise le maire.

Pour les nouveautés « consécutives à des extensions », précise le maire. Un bassin d’activités permettra de distiller toutes les « activités aqua fitness, aqua bike, aqua forme, aqua jogging, circuit training, etc. Le niveau de ce bassin est de zéro à 1M50. On peut faire remonter, comme une bâche solide, le fond de la piscine. De cette manière, il est possible d’installer sans descendre dans le bassin les équipements très facilement », indique Céline Baudoux, la directrice du service des sports de la commune.

La Plaine de Jeux

Enfin, la pépite de cet équipement, une « Plaine de Jeux » bluffante dont le succès pourrait s’avérer tout aussi spectaculaire… Les jeux sont imposants avec de facto une attractivité pour les jeunes, et moins jeunes parfois.

Comme sur l’ensemble de cet espace aquatique, un équipement aquatique du XXIème siècle optimise les rangements, notamment en sous-sol avec des systèmes de trappes. Rien ne traîne en soirée ou durant la journée sur le bord des bassins. Un solarium est également en place avec un aménagement prévu pour le printemps prochain.

Fort de cet équipement de premier plan, l’édile peut légitiment dire que « c’est un service apporté à la population. Certes, le délai des travaux fut long tout en comprenant cette année de Covid-19. Tournons-nous vers l’avenir pour la réussite de ce Centre aquatique », conclut Dominique Savary.

Pour tout renseignement, contactez le 03 27 40 66 89/03 27 24 69 23/ ou : centreaquatique@trith.fr

 

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 17 octobre 2020
Celine Baudoux Centre aquatique de Trith-st-Léger Dominique Savary Thierry Biadala
Le Centre aquatique de Trith ouvert
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email