1. Accueil
  2. Accueil
  3. Elections, 2021 ou 2022 le grand dilemme sanitaire et politique… !
AccueilTerritoire

Elections, 2021 ou 2022 le grand dilemme sanitaire et politique… !

Remontons la bobine du film en décembre 2020 où, suite au rapport « Débré », le parti présidentiel passait en décembre au Conseil des ministres la proposition de loi validant un report des élections régionales et départementales en juin 2021. Ça c’était avant le début de la campagne de vaccination sans parler des nouvelles restrictions sanitaires… prochaines !

Presque consensuelle, la date du mois de juin 2021 convenait aux caciques de l’opposition au pouvoir dans les 13 nouvelles régions administratives, sans LREM qui n’existait pas en décembre 2015, mais également à la majorité présidentielle qui ne voyait pas d’un si mauvais oeil certains cadors politiques occupés régionalement… 

Sauf que cette fin décembre change le logiciel politique 2021 où cette loi devait être promulguée en février 2021 avec une clause de revoyure en avril… ! En effet, l’impérieuse réussite de la campagne vaccinale prend le pas sur tout le reste. De plus, la réalité de la crise économique, sans perfusion étatique, prendra toute sa dimension en 2021 avec des ajustements permanents du Gouvernement selon les secteurs d’activités.

C’est pourquoi, les élus en place dans les différentes instances ne croient plus à la tenue d’élections en 2021 indiquant avec pertinence qu’une campagne se déroule avant… (porte à porte, meeting) même si le distanciel a investi très profondément le monde politique durant cette pandémie.

Les options… ?

En l’espèce, la fenêtre de tir pour l’exécutif serait un binôme régionale/départementale en décembre 2022, soit six mois après les législatives 2022 avec l’espoir de remporter la présidentielle pour le Président de la République. C’est un pari politique en phase avec une situation sanitaire et économique très indécise. De plus, compte tenu qu’une raclée politique pour LREM n’est pas à écarter en juin 2021, cette tendance tient la corde dans le microcosme politique.

Reste à connaître l’attitude des instances nationales politiques de l’opposition dont le douloureux passage en force sanitaire le 15 mars 2020 est resté dans toutes les mémoires. La future majorité présidentielle dans les hémicycles régionales et départementales se joue dans les quelques semaines à venir… ! Oui, la campagne présidentielle 2022 a déjà commencé dans toute la sphère politique, mais de votre coté vous espérez que le vaccin triomphe de cette pandémie, le temps long ne s’écrit pas toujours avec le même clavier !

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu