1. Accueil
  2. Accueil
  3. La Cimade, une compétence hors sol pour les étrangers !
AccueilTerritoire

La Cimade, une compétence hors sol pour les étrangers !

La Cimade est un acteur associatif national dont le coeur de mission est la situation administrative des étrangers sur le sol français, une aide, un conseil pour mieux appréhender un univers d’une complexité infinie. Entretien avec la responsable sur le Valenciennois, Elodie Fagniez, et Gaëlle Lopez Heredia, une membre active de l’association.

Elodie Fagniez : « Nous apportons une aide juridique légale »

Cette association sous la loi de 1901 fut mise sous les fonts baptismaux le 18 octobre 1939, à Bièvres, des citoyennes et des citoyens créent la CIMADE (Comité Inter-Mouvements Auprès Des Évacués) pour venir en aide, notamment, aux populations évacuées d’Alsace et de Lorraine, au nombre de 200.000 environ, un jour français, un autre allemand, c’est un exemple symbolique illustrant parfaitement que nous sommes tous réfugiés d’un territoire aujourd’hui à nous, demain on ne sait pas ! L’objet de cet article n’est pas de faire un catalogue des cas administratifs voire dispositifs particuliers, mais surtout de réaliser que des femmes et des hommes sont présents derrière chaque dossier.

En pleine actualité dramatique sur la commune de Pau, il est important de mettre en exergue le tissu associatif acteur sur la situation administrative en France des migrants, des réfugiés, des déplacés, des demandeurs d’asile, et des étrangers en situation irrégulière, un travail au long cours. Sur le Valenciennois, vous avez une antenne de « La Cimade » basée au sein de la « Maison de quartier de centre-ville » à l’ombre de la Basilique  Notre-Dame du Saint-Cordon à Valenciennes.

L’antenne du Valenciennois était basée avant au sein de l’espace Bertholin, mais il est en vente. « Nous avons été accueilli à bras ouvert au sein de la Maison de Quartier de Centre ville de Valenciennes que ce soit par la directrice , mais également les salariés. Tout le monde était favorable à notre venue. Ce fut un changement positif », explique Elodie Fagniez.

« Une personne par jour ouvré (hors vacances scolaires) », Elodie Fagniez

Pour évaluer la jauge annuelle de l’activité de La Cimade sur le Valenciennois, voire le Douaisis, Cambrésis « Bien sûr en 2020, l’activité fut très réduite. Par contre, nous avons eu en 2019 400 entretiens. Cela représente environ une personne accueillie par jour ouvré, au global 300 personnes. Le profil est plutôt à 50% de personnes venant du Magreb, surtout algérien, Afrique de l’Ouest, voire à la marge des pays comme l’Irak, l’Afghanistan. Nous assurons une permanence une fois par semaine hors vacances scolaires », indique Elodie Fagniez.

La complexité des dossiers nécessite également plusieurs avis. « C’est pourquoi, nous sommes toujours en binôme pour recevoir une personne », ajoute Gaëlle Lopez Heredia.

« à la recherche de bénévoles », Gaëlle Lopez Heredia

Il est important de souligner que nous sommes en présence d’une association dont la mission s’effectue en toute légalité. « Notre mission est d’apporter une aide juridique légale aux étrangers. Notre public est exclusivement des adultes que ce soit pour un titre de séjour, un dossier de naturalisation, voire un recours juridique où à chaque fois nous sollicitons un avocat spécialisé en la matière sur Valenciennes ou Lille », déclare Elodie Fagniez.

Au niveau national, La Cimade réalise également des « opérations de sensibilisation, mais également des événements, comme MIGRANT’SCENE, afin de collecter des fonds », explique Gaëlle Lopez Heredia. Comme dans toutes les associations françaises, vous avez des sympathisants, mais peu d’actifs. « Nous sommes seulement 5 actifs. D’ailleurs, nous sommes à la recherche de bénévoles. Bien sûr, chaque membre actif reçoit une formation en région afin de maîtriser toutes les situations administratives et humaines », poursuit Gaëlle Lopez Heredia.

« Sur le Valenciennois, nous sommes complètement détachés de toute action politique »,  Elodie Fagniez

La responsable de l’antenne de Valenciennes tient à souligner un engagement apolitique. « Certes, au niveau national l’association est plus engagée, mais sur le Valenciennois, nous sommes complètement détachés de toute action politique. L’antenne régionale comprend deux salariés permanent sur Lille. Par contre, nous sommes uniquement des bénévoles sur ce territoire », explique Elodie Fagniez.

La permanence est assurée chaque mardi matin de 9H30 à 11H30 (hors vacances scolaires) au sein de la Maison de quartier de Centre-ville, 10 Rue des Ursulines, 59300 Valenciennes, téléphone contact est le : 06 75 67 83 08.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu