1. Accueil
  2. Accueil
  3. F.O (Trith) : « Nous demandons la réintégration des 11 salariés dans le Valenciennois »
AccueilValenciennois

F.O (Trith) : « Nous demandons la réintégration des 11 salariés dans le Valenciennois »

La fermeture de Carrefour Market à Trith-st-Léger continue de mobiliser. Samedi dernier, le syndicat Force Ouvrière, 1er syndicat du Groupe Carrefour, manifestait devant le site en compagnie d’élu(e)s de la commune de Trith-st-Léger.

F.O : « La location gérance est le moyen pour Carrefour de s’exonérer du volet social »

Programmée au 31 mars 2021, cette fermeture d’un supermarché de proximité perturbera les habitants de proximité. Ensuite, l’autre problème majeur touche les 11 salariés de plein fouet. Il est important de noter que ce site de Carrefour Market était passé depuis 4 ans sous le statut de la location-gérance.

Il y a quelques années, il y avait 40% de Carrefour Market passés en location-gérance. Aujourd’hui, vous avez près de 65% avec ce mode opératoire. « Quand les salariés passent sous cette direction, ils perdent 15% de salaires compte tenu des avantages du Groupe Carrefour.  La location gérance est le moyen pour Carrefour de s’exonérer du volet social. C’est de fait la responsabilité du gérant », explique Laurent Boulanger, responsable social F.O au sein du Groupe Carrefour.

« Nous demandons la la réintégration des 11 salariés dans le Valenciennois, c’est honteux la méthode employée pour cette fermeture. En effet, vous avez 6 établissements potentiels, 3 Hyper (Denain, Aulnoyz-les-Valenciennes, et Condé-sur-l’Escaut) et 3 Carrefour Market (Quiévrechain, Marly, et Anzin). Cela fait 2 salariés à reprendre sur chaque site… ! », commente Sabine Lanois, responsable F.O sur le Valenciennois rattachée au site de Marly.

Dominique Savary, le maire de la commune, confirme cette possibilité. « 11 salariés sur 6 sites potentiels, c’est peu. Nous allons appuyer cette demande. Ensuite, le directeur d’Intermarché La Sentinelle a demandé à me recevoir, et ensuite le responsable de Leclerc Thiant souhaite me rencontrer également ! ».

Pas une surprise totale… !

Sur le fond de cette fermeture, le syndicat F.O n’est pas surpris outre mesure. « Cela fait un moment que ce site végète. Le Groupe Carrefour a choisi de le passer en location gérance avec une idée en tête. L’arrivée d’Intermarché la Sentinelle et Leclerc Thiant n’est qu’un prétexte », commente Laurent Boulanger.

Pour les salariés du site de Trith, l’action ne s’arrête pas à ce samedi matin devant les portes de David Dumortier, le locataire gérant. « Nous remontons l’information auprès du DRH national, et s’il faut manifester devant les portes du siège national, cela ne pose pas de problème », poursuit Laurent Boulanger.

Affaire à suivre d’ici le 31 mars… !

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu