1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Coupe de France) Valenciennes éliminé par Metz (0-4)
AccueilValenciennois

(Coupe de France) Valenciennes éliminé par Metz (0-4)

Le deuxième match de la semaine pour les hommes d’Olivier Guégan s’est déroulé samedi après-midi dans un stade glacial. Les Valenciennois ont défié Metz en 16e de coupe de France. Tout commençait bien avec un penalty à tirer dès la quatrième minute. Guillaume le rata et Valenciennes malgré ses efforts rentra dans le rang. Metz ouvrait le score sur penalty, doublait la mise sur penalty. Deux buts par mi-temps et Valenciennes quitte la Coupe de France. Place au championnat, il reste dix journées pour tenter d’être dans les cinq premiers pour être barragiste.

Un penalty raté

Sans complexe Valenciennes débute le match avec des intentions offensives. Tir de Robail, repoussé des poings par le gardien de Metz, Centoze et Cabral sont à la récupération du ballon, le latéral droit de Metz commet une faute sur l’attaquant valenciennois, l’arbitre siffle penalty. Il est tiré par Baptiste au milieu de la cage, le gardien repousse des pieds (4’). Zut c’était une belle opportunité de faire douter cette équipe de Ligue 1. Dans la foulée c’est Robail qui commet une faute dans la surface sur Maziz. Nouveau penalty : il est tiré par Centoze, contre-pied parfait (0-1, 7’). Konaté n’a rien pu faire. Valenciennes poursuit ses efforts : frappe de Robail (10’), elle n’est pas cadrée. Valenciennes obtient un coup franc après une faute d’Angban sur Guillaume. Il est tiré par Robail qui décale Cuffaut 28’, sa lourde frappe est freinée par un défenseur. Metz a une occasion de doubler le score mais, Maziz seul s’emmêle les pinceaux (30’). Encore un penalty de sifflé pour Metz, une faute de Vandenabeele sur Ambrose. L’attaquant de Metz le tire lui-même, Konaté part du bon côté mais ne touche pas le ballon (0-2, 33’). L’entraîneur valenciennois conteste ce deuxième penalty, il écope d’un carton jaune (33’) puis d’un rouge (34’). Guillaume touché (sciatique) est remplacé par Chergui (42’). Les Valenciennois sont menés à la pause mais ils ont proposé du jeu. Alors y aura-t-il des penaltys dans cette deuxième mi-temps ?

Valenciennes reprend avec détermination. Cabral, qui élimine le défenseur côté droit, s’applique pour centrer sur Robail, le numéro 9 reprend mais n’appuie pas assez sa frappe, Caillard est sur la trajectoire (59’). Metz surprend la défense valenciennoise qui s’est arrêtée croyant au hors jeu : centre de Maziz, reprise de Vagner (0-3, 61’). Valenciennes ne baisse pas les bras. Metz procède par contre : Doukouré stoppe illégalement Vagner dans la surface mais l’arbitre ne siffle pas de penalty (77’). Leya a la balle du 0-4 au bout des pieds mais Konaté détourne la trajectoire du ballon (84’).  Sarr crucifie Valenciennes sur une frappe enroulée, poteau entrant (0-4, 89’).

« Le score ne me plaît pas du tout », Olivier Guégan

L’entraîneur valenciennois Olivier Guégan fait la moue « nous avons manqué ce penalty, derrière nous sommes sanctionnés, nous avons des possibilités de marquer. Le score est lourd, les faits sont contraires. Le score ne me plaît pas du tout. C’est dommage c’est une compétition qui me tenait à cœur. Le regret c’est le manque d’agressivité dans le dernier geste. Nous avons manqué de cette envie de faire mal à l’adversaire. En coupe de France nous devons être plus engagés. A 1-0, j’aurais été curieux de voir la suite. Notre entame est intéressante, nous devons ouvrir le score. Même après la mi-temps nous avons les moyens de revenir, le troisième et quatrième buts sont anecdotiques. Ce qui me chagrine nous les entraîneurs nous ne pouvons plus rien dire. Nous jouons avec notre équipe…Se faire expulser là-dessus… Je suis très mécontent. Sur une erreur d’arbitrage je suis sanctionné. Eric (Vandenabeele) défend bien, c’est comme ça, nous allons récupérer, reprendre mardi prochain pour les dix matchs qui nous restent ».

L’entraîneur de Metz Frédéric Antonetti a l’air serein, « nous avons dix minutes difficiles, nous nous attendions à ça. Nous avons la chance de ne pas prendre le penalty puis nous avons pris la mesure du match. Nous méritons largement de gagner. La coupe ça permet de créer une dynamique, ça donne la chance aux joueurs de se montrer. Centoze et Ambrose marquent  leurs premiers buts avec le club de Metz ».

Le milieu de terrain de Metz Youssef Maziz est satisfait « du match et de la qualification. Nous voulions réagir après la défaite contre Angers en championnat. Mon objectif c’est d’avoir plus de temps de jeu, je sors d’une bonne saison au Mans. Cette saison j’ai moins de temps de jeu, j’apprends tous les jours dans un groupe de ligue 1. Aujourd’hui j’ai voulu montrer ce que je savais faire et que le l’entraîneur pouvait me faire confiance »

Valenciennes – Metz : 0-4 (0-2)

But : Centoze sur pen (7’), Ambrose sur pen (33’), Vagner (61’), Sarr (89’)

Arbitre : Mme Stéphanie Frappart

Spectateurs : 0

Avertissements : Cuffaut (54’) pour Valenciennes ; Maziz (50’) pour Metz

Expulsion : Guégan (34’)

Valenciennes : Konaté – Cuffaut, Ntim, Doukouré, Vandenabeele (Dos Santos 65’) , Abeid – D’Almeida (Diliberto 65’), Kankava – Robail (Boutoutaou 70’) – Guillaume (Chergui 42’), Cabral (Guel 65’).

Metz : Caillard – Centoze, Fofana, Kouyaté, Udol, Delaine – Maïga, Angban (Pajot 68’) – Maziz (Sarr 79’), Vagner (Yade 79’) – Ambrose (Leya 79’).

Anne Seigner

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires