1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Vieux-Condé) Franck Agah : « Je ne me réveille pas en pensant aux prochaines élections »
AccueilPays de Condé

(Vieux-Condé) Franck Agah : « Je ne me réveille pas en pensant aux prochaines élections »

Suite à la diffusion de l’article sur va-infos intitulé « l’élection de David Bustin confirmée à Vieux-Condé », Franck Agah, élu de l’opposition à Vieux-Condé, a demandé un Droit de Réponse dont voici le contenu.

Droit de réponse de Franck Agah, élu à Vieux-Condé :

Afin de recadrer son engagement politique, Franck Agah met en exergue ses fondamentaux : « Je ne veux pas que je sois le sujet d’interprétation. Je suis très attaché à la démocratie. D’ailleurs, mon programme était basé sur la participation du citoyen. Je suis candidat auto proclamé dans aucune élection. J’appartiens à un parti politique et si j’ai été candidat aux élections municipales, ce sont les militants de mon parti et du Parti socialiste de Vieux- Condé qui m’ont désigné comme tête de liste. D’ailleurs, je tiens à remercier les électeurs qui nous ont mené jusqu’au second tour et nous ont accordé 48,47 %. Toutefois, je tiens tout de même à dire que 53% des électeurs ne se sont pas déplacés, et cela me préoccupe ».

Ensuite, il y a deux échéances politiques importantes. Tout d’abord, il y a un recours éventuel devant le Conseil d’Etat pour une annulation de l’élection municipale à la lumière du 1er jugement du Tribunal administratif de Lille. « Pour l’avenir : je ne cherche pas de place, ni fonction politique, j’ai des valeurs et je les défends en tant que militant d’abord. Pour ce qui est d’être candidat, j’entends, j’écoute et je prends acte, mais pour le moment, je suis opposant à la politique de Monsieur Bustin, et je suis aussi conseiller communautaire. Je suis très attaché aux fonctions politiques accordées que j’essaye de remplir le mieux possible. Mon objectif est que la population vieux-condéenne, mais aussi au-delà, se ressaisisse des sujets politiques, de la vie politique, qu’il soit acteur de leur vie, et non pas spectateur. Je ne me réveille pas en pensant aux prochaines élections. Je vois mes colistiers ce dimanche, nous trancherons et donnerons notre réponse lundi ou mardi prochain concernant un recours, ou pas, devant le Conseil d’Etat ».

Autre échéance de taille sur le Canton de Marly où Franck Agah pourrait postuler pour une fonction de Conseiller départemental du Nord. Globalement, ce canton avec deux communes phares, Marly et Vieux-Condé, est très indécis sur l’issue des urnes en juin 2021. C’est un territoire politique très intéressant, très divers avec une population entre ville et campagne, mais également avec de nombreux nouveaux électeurs comme sur Marly, un véritable puzzle électoral.

« La réponse viendra, là encore, des militants. Nous commençons une consultation dès ce lundi 15 mars. L’accord politique régional récent, avec une union de la gauche à la clé, a débloqué certaines situations. Nous donnerons notre réponse vers la mi-avril », conclut Franck Agah.

Le prochain Conseil municipal de ce jeudi 18 mars pourrait battre en brèche les retenues sanitaires, le temps de la politique est revenu !

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu