1. Accueil
  2. Accueil
  3. Le Lions’Club en action contre la précarité étudiante
AccueilTerritoire

Le Lions’Club en action contre la précarité étudiante

La précarité estudiantine est un des faits marquants de cette épidémie de la Covid en France. Cette indicible moment où une grande difficulté quotidienne se transforme en précarité rampante, elle est présente dans le Valenciennois comme ailleurs sur les campus de France ; c’est pourquoi le Lions’Club Athènes du Nord a choisi de venir en aide aux étudiants de l’Université Polytechnique Hauts-de-France !

Michel Hetroit : « Après échange avec l’UPHF, nous avons décidé de distribuer des produits d’hygiène et sanitaire homme et femme ».

L’idée a germé durant ce 1er trimestre 2021 au sein de ce club service du Valenciennois « nous voulions aider les étudiants dans la précarité », souligne Michel Hetroit à l’initiative de cette démarche.

Afin de combattre ce fléau, le premier réflexe fut « une remise de denrées alimentaires, mais après discussion avec l’UPHF, nous avons compris que nous faisions fausse route », explique un autre membre du Lions’Club Athènes du Nord. En effet, d’autres associations agissent sur le champ alimentaire. « C’est pourquoi, il était préférable de se concentrer sur une distribution de produits d’hygiène et sanitaire », explique Dorothée Callens.

« 250 sacs pour les hommes et 250 sacs pour les femmes», Michel Hetroit

Après plusieurs réunions avec avec la vice-Présidente Dorothée Callens (en charge de la vie étudiante), le Président Abdelhakim Artiba, et deux vices-présidents étudiants, Antoine Dufour et Gaston Lahmar, le Lions’Club a opté « pour une distribution de produits d’hygiène et sanitaire, 250 sacs pour les hommes avec des masques, brosse à dent, dentifrice, rassoir, mousse à raser… et 250 sacs pour les femmes avec des masques, dentifrice, brosse à dent, produit d’hygiène féminine… Je signale que le Lions’ Club Val de Cygnes lancera également une initiative en la matière dès cet été », commente Michel Hetroit, l’initiateur de cette démarche au sein du club.

Ce dernier tient de suite à souligner que cette distribution est le fruit d’un collectif en témoigne la dizaine de membres de l’association présents pour une distribution en mode porte à porte. Ensuite, il n’oublie pas de « remercier notre partenaire habituel à l’occasion de plusieurs de nos événements, en l’occurrence Auchan Valenciennes, mais également Façon Médical pour la fourniture des masques », explique Michel Hetroit. « C’est une bonne solution, car certains étudiant(e)s n’osent pas afficher leurs difficultés. Le principe est d’aller vers l’étudiant », commente le Président Artiba.

« lien intergénérationnel », Dorothée Callens

Enfin, cette initiative vertueuse s’est concrétisée à travers une distribution ce vendredi 16 avril durant l’après-midi dans les différents blocs du campus, résidence Jules Mousseron. Il faut toujours tirer le meilleur de la pire des situations. Sous cet angle, la vice-présidente en charge de la vie étudiante met en exergue une « coopération future où nous travaillerons sur un projet d’intégration afin de créer du lien intergénérationnel ».

Notre moi est presque à nu, mais tant que la solidarité reste parmi nous, l’espoir d’un jour meilleur est toujours en vie… ! C’est pour un temps encore notre dernière artère que la Covid n’a pas sectionné avec sa mâchoire effrayante !

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu