1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Football) Valenciennes trop inefficace face à Guingamp (0-1)
AccueilValenciennois

(Football) Valenciennes trop inefficace face à Guingamp (0-1)

Le VAFC n’a pas su enchaîner une deuxième victoire consécutive à domicile. Guingamp, qui se bat pour se maintenir, a bien résisté aux offensives adverses et a placé un contre gagnant. Dominateurs dans la possession, les Valenciennois ont frappé trois fois sur le poteau. Dominer n’est pas gagner…La défaite ne change pas le classement des Valenciennois (8e) mais les trois points font beaucoup de bien aux Guingampais dans la course au maintien.

Trois poteaux

Si dix places au classement séparent Valenciennes et Guingamp, ça ne s’est pas vu en première mi-temps. C’est les Guingampais qui démarraient mieux la rencontre avec un coup franc direct du capitaine Changama plein axe à 25 mètres du but valenciennois. Prior réalise un arrêt réflexe sur sa ligne. Guingamp est bien regroupé en défense, Valenciennes ne trouve pas d’espace. Niakaté (26’) place une tête, sans danger pour le gardien valenciennois. S’ensuit trois séquences offensives valenciennoises infructueuses : tête de Guillaume (28’) sur un centre de Robail, frappe de Cuffaut sur le poteau droit (29’), frappe de Boutoutaou (30’) sur ce même poteau…Inefficaces, Valenciennes se fait piéger en contre-attaque : Gomis (34 ’) marque mais le but est refusé…il y aurait eu une faute préalable sur un défenseur valenciennois…Guingamp se crée de nouvelles occasions sur coup franc et la plus dangereuse sur une tête de Niakaté (45’). 0-0 à la mi-temps les équipes ont manqué de réalisme.

Quid de la suite ? ça reprend fort pour Guingamp qui ouvre le score après une chevauchée de Robelin qui a mis dans le vent Dos Santos (0-1, 48’). Vandenabeele puis Boutoutaou tentent des frappes lointaines mais elles ne sont pas cadrées. Les Valenciennois ne parviennent pas à faire la différence. Macalou a la balle d’égalisation dans les pieds (90’+2), le ballon finit sa course…devinez où ? Sur le poteau !! Mchamgama côté guingampais a le but du KO (90’+3). Après cinq minutes de temps additionnel, l’arbitre siffle la fin de la rencontre. Défaite alors que Valenciennes a dominé…

« Le contenu m’a beaucoup intéressé », Olivier Guégan

L’entraîneur valenciennois Olivier Guégan trouve du positif dans cette défaite « nous avons fait un match intéressant. Quand nous avons les occasions pour tuer le match, il faut le tuer. C’est un match qui va faire grandir les jeunes joueurs. Les regrets, c’est le manque d’efficacité, nous devons marquer au moins un ou deux buts. Nous avons manqué de talent aussi, avec un Cabral le résultat n’aurait pas été le même. Nous avons quasiment 70% de possession, ça n’a pas tourné en notre faveur. Nous avons joué très haut chez l’adversaire et le risque c’est de se faire sanctionner sur une petite erreur, c’est ce qui s’est passé. Il faut continuer à avoir l’ambition d’aller gratter une place au moins, c’est important pour moi septième ou sixième place. Le résultat n’est pas en notre faveur mais le contenu m’a beaucoup intéressé ce soir. Robail, Guillaume et Boutoutaou ont la qualité pour faire plus de différence ».

Le capitaine valenciennois Laurent Dos Santos est déçu, « il y a eu des bonnes choses malgré la défaite. Il nous a manqué de l’efficacité devant le but. Il y a eu moins de mouvement en seconde mi-temps. Nous sommes déçus nous avons eu les occas pour les sanctionner malheureusement nous n’avons pas su faire. Sur une occasion, ils nous punissent. Guingamp est une équipe courageuse. A nous rebondir dès mardi ».

L’entraîneur de Guingamp Frédéric Bompard s’excuse d’être en retard, « nous n’avons pas gagné souvent cette saison, nous venons de prendre trois points c’est important de se dire ce que nous avions à nous dire. Je pense que le match de mardi soir sera le plus compliqué de cette saison. Ce qui reste à faire c’est bien récupérer, dormir, manger et dormir. J’ai aimé l’esprit et l’engagement. Il nous reste cinq finales, il faudra les jouer avec la même combativité. Il faut la VAR en Ligue 2 pour aider les arbitres, le premier but de Gomis refusé je n’ai pas compris. La frappe de Rodelin est venue d’ailleurs, c’est son côté artistique. Rien n’est fait, ça sera dur mais j’y croirais jusqu’à la fin ».

Le défenseur guingampais Alaixys Romao est souriant « c’état important de gagner, nous n’avons pas très bien débuté mais nous avons su nous ressaisir. L’équipe a été solidaire, nous avons défendu ensemble. Cette victoire c’est un soulagement. Pour la confiance c’est bon ».

Valenciennes – Guingamp : 0-1 (0-0)

But : Rodelin (48’) pour Guingamp

Arbitre : M. Gaël Angoula

Spectateurs : 0

Avertissements : Picouleau (39’) pour Valenciennes ; Phiri (4’), Mellot (74’), Niakaté (80’) pour Guingamp

Valenciennes : Prior – Linguet, Vandenabeele, Cuffaut, Dos Santos ; Picouleau, Kankava, Elogo (Macalou 67’) ; Robail (Pellenard 88’); Guillaume, Boutoutaou.

Guingamp : Basilio – Niakaté (Poati 89’), Romao, Sampaio, Mellot ; Phiri, Fofana ; Rodelin (Ntep 75’), Mchangama, Livolant (Pierrot 79’) ; Gomis.

Anne Seigner

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu