1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Football) Valenciennes piétine face à Niort (1-1)
AccueilValenciennois

(Football) Valenciennes piétine face à Niort (1-1)

Après une domination stérile, Valenciennes a vu le match de la 35e journée basculer : une expulsion de Vandenabeele à la 40’ suivie d’un pénalty détourné par Konaté. En infériorité numérique, le VAFC réussit à ouvrir le score par N’Tim (65’) mais Niort égalise par Jacob (71’). Valenciennes piétine…

Rouge pour Vandenabeele

Dès le coup d’envoi les Valenciennois doivent faire face à une muraille de cinq défenseurs : multiplication de passes latérales… les insomniaques vont trouver le sommeil. Bien entendu Niort, qui lutte pour le maintien, veut obtenir le point du nul. Valenciennes se crée de maigres occasions : frappe de Dos Santos (19’), frappe non cadrée de Boutoutaou (25’), coup franc de Cuffaut (28’). Valenciennes ne trouve pas de solution.  Niort est recroquevillé dans son camp et quand il récupère le ballon, procède en contre. Kemen à la lutte avec Vandenabeele est poussé, l’arbitre siffle penalty et le défenseur valenciennois écope d’un rouge. Ba, après une longue course d’élan, tire le penalty mais Konaté, parti du bon côté, le repousse. Ouf !

Après la pause, Niort redémarre pied au plancher : tête de Ba (48’), tête de Doukansy (50’). Niort ne concrétise pas ce temps fort et Valenciennes se relance : centre de Dos Santos, tête Ntim (1-0, 65’). Cette avance ne durera pas longtemps. Entrés à la 69’, Boutobba et Jacob se distinguent : centre du premier, reprise du second (1-1, 71’). Fatigués les Valenciennois n’ont pas l’énergie d’aller chercher plus. Quant à Niort, il veut conserver le résultat qu’il est venu chercher.

« Je pense sincèrement qu’il n’y a pas penalty », Olivier Guégan

L’entraîneur valenciennois Olivier Guégan livre son analyse « il y a eu deux matchs. Le premier avec quarante minutes intéressantes, nous avions l’envie de prendre le match en main mais c’était stérile. Puis après l’expulsion très très sévère, c’est un deuxième match, je pense sincèrement qu’il n’y a pas penalty. Nous avons le mérite d’ouvrir le score sur un coup de pied arrêté. Malgré tout c’est un bon point, acquis dans la difficulté. Niort est venu chercher un point, nous nous avions envie de ré-enclencher à la maison. Nous sommes restés dans la détermination de gratter ce point, les joueurs sont allés le chercher avec les tripes et le cœur. Ils ont beaucoup donné au niveau de l’état d’esprit, ils ont fait ce qu’il fallait ». 

Le gardien valenciennois Hillel Konaté est positif, «  je remercie tous mes coéquipiers. J’ai arrêté le penalty, c’est parfait. Après nous avons été solidaires. Je suis relâché pour jouer les trois derniers matchs. C’est du bonus. Nous allons tout faire pour passer la barre des 50 points  ».

L’entraîneur de Niort Sébastien Desabre respire mieux, « nous étions venus chercher de la confiance pour les derniers matchs. Nous avons fait preuve de solidarité. En terme d’occasions, nous manquons d’efficacité nous devons gagner mais c’est difficile de la mettre au fond. Nous repartons avec un point, ça nous donne un point supplémentaire qui comptera. A nous de nous projeter sur Rodez. Il faut gagner à la maison ».

La fin de saison

Il reste trois matchs à disputer : à Nancy (8e) le 1er mai, contre le Havre (13e) le 8 mai et à Pau (14e) le 15 mai. L’entraîneur valenciennois prépare la saison prochaine, c’est pourquoi il a « envie de voir certains joueurs en compétition ». C’est le cas sur le poste de gardiens, son choix est fait, « Konaté et Kocik seront choisis jusqu’à la fin de saison ».

Olivier Guégan est confronté à plusieurs problématiques : l’attaque et les blessés. Cabral est parti, Guillaume ne jouera plus cette saison, il va se faire opérer d’une pubalgie. Güçlü et Robail sont blessés. Le technicien devrait pouvoir compter sur le retour de Spano en défense et peut-être Masson, au milieu de terrain, qui a manqué presque l’intégralité de la deuxième partie de saison. Sorti à la 55’ sur blessure face à Niort, Cuffaut est en délicatesse avec ses ischios.

Valenciennes, dixième avec 44 points, veut atteindre les 50 points mais il va devoir bricoler son équipe, les joueurs qui disputeront les trois derniers matchs ont peu de vécu collectif en compétition. L’entraîneur l’assure, « nous nous battrons pour gagner des places au classement. Finir dans un top 8-7 ou 6 validerait la saison et économiquement, ces places ont aussi une importance à ne surtout pas négliger ».

Nouvel épisode entre Laurent Degallaix et Eddy Zdziech

Le dernier épisode des relations tendues entre le maire de Valenciennes mais aussi président de Valenciennes Métropole qui possède le stade du Hainaut et le président du VAFC date du conseil municipal du 13 avril. Interpellé par les supporters valenciennois qui lui demandent d’aider à améliorer la situation du club, Laurent Degallaix a indiqué qu’il ne pouvait pas s’immiscer « dans la vie d’un club privé. Il s’agit d’une SASP, une holding qui fonctionne avec des actionnaires. Le seul lien qu’on garde, c’est pour la location du stade ».
Le maire, qui n’a plus de contact avec le président du VAFC, a baissé momentanément le loyer du stade qui ne reçoit plus de spectateurs mais a aussi baissé les subventions qu’il accordait à l’association VAFC. L’offre de reprise du club avancée par le groupe Fiducim (qui proposait un investissement total de près de 20 millions d’euros) n’a pas été acceptée par Eddy Zdziech. Le maire valenciennois soutenait cette offre : «  s’il veut aller droit dans le mur en klaxonnant, je n’ai pas le pouvoir de l’en empêcher. Je comprends l’impatience des supporters, on stagne dans le ventre mou de la Ligue 2 depuis des années ».
Le président du VAFC a réagi à ces propos via un communiqué publié sur le site du club le 19 avril : « Critiquer, dénigrer et mépriser restera toujours un exercice facile. Du respect, c’est juste ce que je demande pour notre club et pour tous ceux qui lui permettent d’avancer ». A suivre…

Valenciennes – Niort : 1-1 (0-0)

But : Ntim (65’) pour Valenciennes ; Jacob (71’) pour Niort

Arbitre : M. Abdelatif Kherradji

Spectateurs : 0

Avertissements : Guillaume (79’), Kankava (90’) pour Valenciennes ; Matifueni M’Bondo (68’) pour Niort

Expulsion : Vandenabeele (40’)

Valenciennes : Konaté – Ntim, Vandenabeele, Cuffaut (Abeid 55’) ; Linguet, Diliberto (Doukouré 56’), Kankava, Picouleau (D’Almeida 56’), Dos Santos ; Boutoutaou (Elogo 88’), Guillaume (Macalou 80’).

Niort : Braat – Vallier, Conté, Passi, Kilama, Matufueni M’Bondo (Boutobba 69’) ; Bourhane, Doukansy (Jacob 69’), Louiserre ; Bâ, Kemen.

Anne Seigner

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu