1. Accueil
  2. Accueil
  3. La Market Place « Mes Commerçants Grand Hainaut » en pleine croissance
AccueilValenciennois

La Market Place « Mes Commerçants Grand Hainaut » en pleine croissance

Porté par la CCI Grand Hainaut depuis 2017, le site E-commerce réservé aux achats en ligne auprès des commerçants de proximité n’en finit plus de performer. En effet, la plateforme « Mes Commerçants du Grand Hainaut » poursuit son ascension et compte parmi les acteurs du E-commerce sur le territoire. Ce succès du moment sanitaire voudrait s’inscrire sur la durée d’un retour à la normalité.

Certes, le démarrage de cette plateforme digitale fut laborieux malgré un gros travail des équipes de l’association gérant ce site « Mes Commerçants Grand Hainaut » afin d’attirer des commerçants de proximité, pas toujours simple. Au fil des mois avec un tissu commerçants en mode pilote sur la ville de Valenciennois, mais également des améliorations de la plateforme grâce à un retour utilisateur indispensable, cette market-place a commencé à s’imposer dans le paysage de l’économie de proximité.

« On a remis très rapidement la livraison gratuite », Marion Camerlyck

Evidemment, en mars 2020, le confinement 1 fut un détonateur avec un passage remarqué sur TF1 du Vice-Président de la CCI Grand Hainaut, Didier Rizzo, afin de mettre en valeur cet atout économique. La prise en charge des frais de livraison, par la CCI Grand Hainaut, fut un élément déterminant dans ce boom des commandes chez les alimentaires essentiels durant ces 55 jours de confinement strict.

Un facteur majeur de ce décollage spectaculaire est, certes le confinement, mais également la livraison gratuite. Elle fut gratuite durant le 1er confinement, puis retirée mi-mai…, sauf que les commandes ont plongé dans la foulée. « Dès juin, juillet, on a remis rapidement la livraison gratuite. C’était incontournable, tout le monde le fait. Nous travaillons avec France Express », explique Marion Camerlyck.

Adhésion prise en charge en 2021

Les chiffres parlent d’eux mêmes, depuis le début de la crise, le nombre de visites par mois sur le site est passé de 13 000 en mars 2020 à 26 000 visites mensuelles en mars 2021. Le boom des visites est mécaniquement associé à la hausse importante des adhérents, aujourd’hui près de 350 professionnels de proximité sont actifs sur cette plateforme MCGH. A ce titre, plusieurs communes du Valenciennois ont conventionné avec l’association « Mes Commerçants du Grand Hainaut » afin de prendre en charge une partie du coût d’adhésion mensuel et/ou les frais d’inscription. « Aujourd’hui, vous avez des communes qui prennent l’adhésion 2021 en charge comme Anzin, Fourmies, Maubeuge, Caudry, mais également la Région des Hauts-de-France si vous effectuez la demande auprès des services de la région. Nous pouvons réaliser cette opération administrative pour le commerçant si nécessaire », commente Marion Camerlyck, Experte Marketing Digital & Chargée de Développement E-Commerce – CCI Grand Hainaut.

Rappelons que Valenciennes Métropole, pour ses 35 communes membres, prenait en charge l’adhésion annuelle pour toute inscription avant le 30 avril 2021. Après le commerçant sur le Valenciennois peut chercher cette gratuité auprès des services de la région Hauts-de-France.

Toutes ces initiatives s’inscrivent dans une opération de relance économique, mais n’ont pas vocation à une gratuité Ad Vitam Eternam.

Une baisse inévitable

Bien sûr, même si le E-commerce glane des parts de marché de manière constante, le retour a une situation sanitaire apaisée avec un rendez-vous vaccinale plus classique pourrait modifier la composition des intervenants actifs sur la plate-forme MCGH. Le déplacement dans le commerce redeviendrait plus coutumier même si « certaines habitudes de consommation vont perdurer », explique l’experte en E-commerce.

Plus concrètement, la fin de la gratuité de l’adhésion va engendrer une baisse « des adhésions, car je pense que les inscriptions uniquement basées sur la gratuité, sans mise à jour régulière des visuels, des produits, etc., en résumé sans réflexe digital, partiront de la Plateforme MCGH. Néanmoins, des secteurs comme l’alimentaire, beauté, bien-être, et accessoires… ont perçu tout l’intérêt de leur présence sur notre plateforme. En ce moment, les opticiens fonctionnement bien à travers certains produits », ajoute Marion Camerlyck.

« Une formation pour tous les adhérents », Marion Camerlynck

Ensuite, l’appropriation par les commerçants et artisans de l’outil numérique est incontestablement un sujet de terrain. Tous n’ont pas moins de 40 ans, c’est pourquoi les services de l’association MCGH, voire des communes conventionnées, viennent former les professionnels aux outils digitaux. L’importance des visuels, d’une mise à jour régulière, des produits de qualité…, tout fait la différence d’un clic à un autre nettement plus volatile que via une présence physique dans le dit commerce.

« Nous proposons une formation de base sur le back-office de la plateforme, l’intégration des produits, l’importance des visuels, les mots clés. Cette formation est comprise dans l’adhésion. Ensuite, il y a également une formation complémentaire remboursée par l’OPCO (ou tout autre opérateur d’accompagnement de la formation professionnelle). Elle propose une opération de 2 jours pour les débutants afin de se familiariser avec les réseaux sociaux, Market-Place et Réseaux sociaux/le duo gagnant, mais également un perfectionnement pour les plus initiés », explique Marion Camerlynck.

Aujourd’hui, le développement de la plateforme MCHG s’articule autour d’une équipe de 6 personnes, contre 2 au démarrage, ce qui constitue un atout de poids. « Certes, nous sommes une association, mais elle est soutenue par la CCI Grand Hainaut. De fait, nous pouvons nous permettre d’accompagner un adhérent dans la création de son espace, sa gestion…, pour un coût nul. Dans le privé, le coût serait très différent », indique Marion Camerlynck.

Click and Collect

Evidemment, le terme Click and Collect envahi notre langage courant, un mot devenu Grand public pour des millions de consommateurs branchés hier sur le terme livraison à domicile. Comme souvent l’anglicisme percute plus comme si l’importation d’une bonne idée d’ailleurs sera toujours meilleure qu’une très bonne en France, so French disent nos ami(e)s d’Outre-Atlantique.

Toujours est-il que la prise en compte de cette carte économique par le Gouvernement, par les acteurs publics des territoires, a boosté tous les supports en la matière. Sur le Grand Hainaut, comprenant le Valenciennois, le Cambrésis, et la Sambre-Avesnois, la plateforme « www.mescommercantsdugrandhainaut.com » a tiré son épingle du jeu. A ce titre, le Valenciennois est très présent sur la plateforme en terme d’achat en ligne comme le démontre le visuel ci-dessous.

A ce stade, 20 000 références sont en ligne chez les adhérents inscrits sur cette plateforme MCGH, de fait plus de 50 références en moyenne par commerce adhérent actuellement sur ce site internet, le choix est là. Bien sûr, le paiement est sécurisé à travers un partenaire très fiable sur ce registre, mais vous avez également la possibilité de recevoir votre Panier, composé de différents produits, en une seule livraison. La massification fait partie de l’aspect pratique, mais implique une dimension écologique très appréciable par les consommateurs. L’ère du produit unique dans un grand carton, où votre commande se balade, est totalement révolue et aux antipodes du Bien consommer. Tout compte dans un process de fidélité.

« Nous continuons d’évoluer sur les améliorations de cette market-palce avec des retours consommateurs et adhérents utilisateurs », conclut Marion Camerlynck.

Le mode d’emploi pour commander en ligne, il suffit de… :

1 – De se connecter à www.mescommercantsdugrandhainaut.com

2 – De sélectionner ses commerçants et ses produits avec la possibilité de faire un panier unique, (c’est-à-dire ajouter à son panier des produits vendus par différents commerçants et bénéficier d’un paiement final unique et d’une seule livraison)

3 – De choisir son mode de livraison : Click and collect (je commande en ligne et Je retire ma commande en boutique) ou se faire livrer gratuitement dans les 350 communes du Grand Hainaut).

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu