1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Canton d’Aulnoy) Isabelle Choain, Jean-Claude Dulieu, élu.e.s de proximité !
AccueilValenciennois

(Canton d’Aulnoy) Isabelle Choain, Jean-Claude Dulieu, élu.e.s de proximité !

Sur le canton d’Aulnoy composé de 20 communes, nous assisterons au seul duel du 1er tour sur les six cantons du Valenciennois. En effet, le binôme sortant du Conseil département du Nord, Isabelle Choain, également maire de Prouvy, et Jean-Claude Dulieu fera face à un duo du Rassemblement National avec comme suppléants Martine Diliberto, déjà présente en 2015, et Dominique Savary, maire de Trith-st-Léger.

Envie d’avoir envie… de représenter le territoire au Département !

Au sein d’une nouvelle majorité de droite (Union pour le Nord) au Conseil départemental du Nord, le binôme de gauche s’est réparti les rôles, Isabelle Choain a travaillé sur le volet social, un pilier de compétences du département, et Jean-Claude Dulieu sur les aménagements du territoire et les collèges.

Sur le bilan d’un duo sortant, le regard peut s’apprécier sous différents angles, celui de la meilleure image de l’institution ou celle du meilleur porte-parole des habitants du canton. Clairement, l’expérimenté Jean-Claude Dulieu revendique « des élus représentants le territoire ».

Sur cette nouvelle candidature, les deux Conseillers départementaux soulignent « un binôme bien fonctionnel. Ensuite, nous avons eu des sollicitations des maires pour repartir », ajoute Jean-Claude Dulieu. « Nous avons envie de continuer à servir le territoire. Pour cela, nous rencontrons les maires, les associations, les habitants. Cela occupe une majeure partie de notre temps », commente Isabelle Choain.

« Tous les projets déposés par les maires ont été traités », Jean-Claude Dulieu

Au niveau d’une municipalité, un dossier d’aménagement du territoire se traite à travers un projet dit PTS (Projet de Territoire Structurant) ou ADVB (Aide au Développement des Villages et Bourgs). « Nous nous sommes battus pour les dossiers des communes rurales où 50 000 à 100 000 euros font la différence sur la réalisation d’un projet ou pas », mentionne Isabelle Choain.

Jean-Claude Dulieu ajoute « nous avons réussi à faire passer des voiries communales dans nos financements. Souvent, les communes rurales n’ont même pas les moyens de refaire leur route ! L’aide concerne les communes de moins de 2 000 habitants jusqu’en 2020, et moins de 2 500 habitants en 2021, nous espérons moins de 5 000 pour ce prochain mandant. Sur un plan plus général, tous les projets déposés par les maires sur ce canton ont été traités ».

Le territoire est très chamarré politiquement, 1/3 de communes avec une gouvernance de gauche, beaucoup de communes rurales,  etc., mais « nous avons travaillé sans difficultés avec tous les maires. D’ailleurs, certains édiles de droite sont favorables à notre candidature », poursuit Jean-Claude Dulieu.

« Une autre approche du volet social », Isabelle Choain

Sur la compétence sociale, la maire de Prouvy ne conteste pas la hausse de 10,2% de l’action sociale par la majorité actuelle. « Toutefois, c’est une autre approche du social. Il y a eu une énorme coupe budgétaire. Certes, il y a eu des nouvelles dispositions sociales, mais des mesures comme sur celle de l’APA ne prend pas assez en compte la fracture numérique. Nous avons joué notre rôle d’opposition », précise Isabelle Choain. « Oui, mais avec la volonté de proposer, proposer, et proposer, pas de critique systématique. D’ailleurs, nous avons fait beaucoup de contre-propositions ! » , ajoute Jean-Claude Dulieu.

« nous sommes issus du monde associatif », Jean-Claude Dulieu

La région n’abonde plus aux associations, la réserve parlementaire n’existe plus, il ne reste plus que deux institutions au chevet du tissu associatif, la commune et le département. Les deux élu(e)s rappellent leur origine : « Nous sommes issus du monde associatif, nous avons l’habitude de travailler avec les associations. D’ailleurs, le département n’a pas réduit les subventions aux associations en 2020 », explique Jean-Claude Dulieu.

A titre d’exemple, les distributions d’une aide alimentaire durant cette crise sanitaire furent particulièrement appréciées. Elles avaient deux objectifs, une aide alimentaire aux familles dans la précarité et un soutien aux agriculteurs du territoire. « Le Département choisissait les grandes villes comme Marly et Denain, mais pour le reste, les Conseillers départementaux avaient une enveloppe où ils pouvaient choisir leurs actions. C’est pourquoi, nous avons travaillé avec 7 associations caritatives, sur 11 communes, avec 4 remises de denrées alimentaires sur cette crise sanitaire. Je tiens à souligner que près de 70 bénévoles ont à chaque fois participé à ces distributions », indique Jean-Claude Dulieu.

La crainte de l’abstention massive…

Bien sûr, la grande inconnue est la coexistence entre le scrutin régional et départemental. L’élection de la région des Hauts-de-France sous les feux de la rampe pourrait tirer vers le haut une participation à cette échéance électorale si importante pour le quotidien. « J’ai une grande crainte, c’est l’abstention massive. Nous allons tout faire pour motiver les citoyennes et citoyens à voter », indique Jean-Claude Dulieu.

Sur l’opposition sur ce canton avec le Rassemblement National, l’ancien Président du MRAP n’a pas d’état d’âme « en lutte contre l’ostracisme ». Si le front républicain n’est pas une terminologie pertinente en 2021 « nous visons le rassemblement de toutes les forces démocratiques, le plus largement possible », déclare Isabelle Choain.

La participation en mars 2015 fut de 49% au premier tour et 48% au second tour. Jean-Claude Dulieu est en lice pour un 3ème mandat, Isabelle Choain un 2ème avec en face un binôme pour la 1ère fois sur la ligne de départ d’une élection cantonale. L’expérience et la prime au sortant sont des atouts pour ce binôme de gauche. « Nous sommes de élu.e.s de proximité et expérimentés », conclut Jean-Claude Dulieu.

Le programme des candidats sera présenté dans un second temps, vous pouvez retrouver les grandes thématiques sur https://nord-en-commun.fr/

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu