1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Canton Valenciennes/Saint-Saulve)) Nora Taalba, Jacques Tesoro, pas seulement des remplaçants !
AccueilValenciennois

(Canton Valenciennes/Saint-Saulve)) Nora Taalba, Jacques Tesoro, pas seulement des remplaçants !

Comme pour beaucoup de candidat.e.s à l’élection départementale, l’heure est à la présentation des remplaçants, ce binôme pouvant vous donner ce supplément d’âme… ! En l’occurrence, sur le canton de Valenciennes/Saint-Saulve, le binôme sortant Geneviève Mannarino et Yves Dusart a présenté son duo de remplaçants. Il s’agit de Jacques Tesoro, Président de la MJC à Saint-Saulve, et de Nora Taalba, cheffe d’entreprise dans le secteur des services à la personne.

La discorde n’est pas éteinte entre les deux binômes à droite avec un mot qui résonne encore. « On n’est pas des intérimaires. Bien sûr, ces paroles bruissent au département comme au niveau national. Nous recevons des soutiens nombreux en direct de la population », s’exclame Geneviève Mannarino. Pour sa part, Yves Dusart claque… « c’est hallucinant ces propos en voulant faire croire à un accord il y a six ans ! D’ailleurs, qui peut disposer de l’électorat ? ». Ensuite, il reconnaît publiquement… « en Off beaucoup me le disent, d’abord en terme de soutien, qu’il y aura un avant et un après à Valenciennes Métropole. Trouvez-vous normal  l’absence de Groupe majoritaire au sein de l’agglo de la CAVM ? ».

Pour autant, la lumière du jour s’attarde sur les deux remplaçants de la société civile sollicités par le binôme sortant. « Nous voulions des personnes qui nous ressemble. Elles correspondent à notre slogan « Terrain, Actions, et Convictions », déclare Yves Dusart. D’ailleurs, il rappelle l’équité entre les deux villes « c’est rare un canton à deux villes. Il faut qu’un équilibre soit respecté entre les titulaires et les remplaçants sur les deux communes. J’ai remarqué que Valérie Létard (habitant Lecelles) possède un bien sur Saint-Saulve et s’est inscrite au mois de décembre 2020 sur les listes électorales sur la commune, donc depuis très longtemps. Ensuite, la remplaçante, Laeticia Szostak, s’est inscrite sur les listes électorales le 27 avril 2021 de Saint-Saulve, donc depuis très longtemps », poursuit-il.

Enfin, concernant Cécile Gallez, l’ancienne maire emblématique que tous les candidats sont venus chercher pour figurer sur l’affiche pendant 30 ans y compris Valérie Létard et Laurent Degallaix, le maire de Saint-Saulve commente : « Croyez-vous qu’elle fera quoi que ce soit contre Saint-Saulve ! C’est elle qui gère son timing. Elle a 85 ans, il faut la respecter. Il n’y a aucune pression de notre part. Il y a 4 listes sur la ligne de départ, le RN, l’union de la gauche, et… ! Il faut faire attention à tout le monde. Nous ne négligeons personne », conclut Yves Dusart.

« Un choix de la dignité, irrésistible, c’est fort ! », Nora Taalba

Comme remplaçante sur Valenciennes, Nora Taalba est une cheffe d’entreprise dans le domaine du service à la personne depuis 2005. « Nous gérons 450 familles chaque jour », explique-t-elle. Elle apporte de fait un regard expert avec des idées de terrain. « La loi Borloo a marchandisé la profession ce qui amène une hausse des prestations avec une part à charge de plus en plus grande pour les familles ou personne isolée. Ensuite, il faut masculiniser ces métiers qui ne peuvent être essentiellement féminin avec plus de CDI également. De plus, il est important de monter des initiatives sur la prévention à la dénutrition. Enfin, sur le volet fiscalité de l’Etat, le crédit d’impôt en janvier et juillet oblige une personnes à financer les 12 mois, c’est compliqué. Quand passerons-nous au crédit d’impôt mensuel ? », explique Nora Taalba.

Sur ce dernier point, Geneviève Mannarino siège à la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) « justement, nous lançons l’expérimentation sur le Département du Nord et la ville de Paris d’un crédit d’impôt mensuel ». Petite pique d’élu.e.s « efficaces » en clin d’oeil aux « élu.e.s de poids » évoqués par le binôme Valérie Létard/ Laurent Degallaix.

Déjà que le département est intrinsèquement Le partenaire social de notre collectif, il faut constater que la crise sanitaire amplifie la précarité. C’est pourquoi « le Département accompagnant est extrêmement nécessaire aux citoyens », poursuit Nora Taalba.

Enfin, pourquoi avoir répondu favorablement à cette sollicitation alors que rien ne l’y oblige. « Un choix de la dignité, irrésistible, c’est fort ! Nous avons besoin d’eux, de leur vitalité, j’y crois beaucoup. Ils seront gagnants dès le 1er tour ».

« rôle de nos associations pour la jeunesse », Jacques Tesero

Inévitable, « Tesero veut dire trésor », bien placé ! Plus sérieusement, Jacques Tesero est présent au sein de la MJC depuis 40 ans et depuis 10 ans son Président. On ne présente plus la MJC sur Saint-Saulve qui a fêté ses 50 ans en 2020. « Je fais encore partie de l’harmonie municipale, je suis saxophoniste, et j’attache une grande importance à la pratique artistique amateur. Le département travaille avec la jeunesse. A cet effet, j’apporte mes compétences dans la connaissance du périscolaire et des pratiques ».

Concernant son choix « je ne suis pas contre. Je connais Laurent Degallaix, mais je soutiens un bilan positif des sortants Geneviève Mannarino et Yes Dusart ». Le remplaçant met en lumière le fossé de la société civile avec le monde politique : « Au début, on a un peu peur ! »

En conclusion, Yves Dusart souligne « que nous n’avons pas pris ces gens par hasard ! On se connaît depuis quelques semaines, mais nous parlons le même langage ».

Pas de doute, le quatuor est formé.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu