1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Canton Valenciennes) Valérie Létard et Laurent Degallaix remportent le duel fratricide à droite
AccueilValenciennois

(Canton Valenciennes) Valérie Létard et Laurent Degallaix remportent le duel fratricide à droite

C’était le duel interne au sein de la droite départementale qui n’aurait jamais du exister, mais force est de constater qu’il a généré une campagne politique très virulente sur Valenciennes et Saint-Saulve. Cette déchirure va se prolonger jusqu’au 3ème tour, prévu jeudi prochain, où la droite et le centre vont se déchirer à travers Christian Poiret et Valérie Létard, deux politiques revendiquant la Présidence du Conseil départemental du Nord au nom de la majorité de l’Union pour le Nord.

La lecture des résultats est intéressante avec une différence de 444 voix au final, soit 52,17% pour Laurent Degallaix et Valérie Létard contre 47,83% pour le binôme Geneviève Mannarino et Yves Dusart. Malgré 942 voix d’avance après le 1er tour et de fait la perte de près de 500 voix au second tour, le nouveau duo de Conseillers départementaux bénéficie des votes blancs à hauteur de 5,86%, soit 656 voix,, il n’y a donc pas eu du tout un vote de second tour anti-Degallaix, sinon la défaite serait au bout de cette élection. ” Une partie du report des voix ne s’est pas réalisée. C’est rude. Néanmoins, c’est un super score sur Saint-Saulve et Valenciennes. Les habitants de ces deux communes perdent deux vices-présidents qui faisaient le boulot “.  La France qui râle côtoie la France qui s’en fout, c’est la traduction d’une abstention abyssale et les tensions permanentes que nous connaissons. 

De leurs cotés, Yves Dusart tout comme Cécile Gallez sont restés très dignes dans leurs discours respectifs sur Saint-Saulve et “pas affaiblis“. Aucun doute là dessus, la droite du Valenciennois a pris un énorme coup de bambou durant cette élection cantonale. Quelle sera la suite de l’histoire politique ? C’est peut-être dès vendredi que tout sera plus clair !

Nouvelle réaction du binôme sortant et battu à cette élection départementale « Nous tenons très sincèrement à remercier les 4 898 personnes qui nous ont accordé leur confiance dimanche dernier.

Nous sommes animés de trois sentiments qui en définitive se mêlent.

Le premier c’est la DÉCEPTION, bien sûr.

Parce que nous ne siégerons plus dans cette magnifique institution qu’est le Département du Nord.
Parce que nous ne pourrons pas poursuivre nos missions envers les plus fragiles d’entre nous.
Parce que nous ne pourrons pas mettre en place les actions de notre programme.
Parce que nous ne pourrons plus agir directement pour notre canton et donc pour vous.

Le deuxième sentiment c’est la FIERTÉ.

La fierté d’être restés droits, fidèles à nos valeurs.
La fierté d’avoir refusé un système qui pousse les 3/4 des Français à ne plus voter.
La fierté du résultat puisque ces 444 voix d’écart sont au final bien peu …et poussent certains à dire « qu’il y a des victoires qui ressemblent à des défaites et inversement ! »

Le troisième et dernier sentiment sera la GRATITUDE.

Merci à Nora et Jacques, nos deux formidables remplaçants.
Merci encore à toutes et tous pour votre confiance.
Merci à notre équipe de campagne qui s’est donnée sans compter.
Merci à nos équipes qui nous ont accompagnés toutes ces années.
Merci à toutes celles et ceux qui nous ont amenés leur soutien et leur aide.
Nous n’oublierons pas ce que vous avez fait pour nous.

Terminons par une citation optimiste : « tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ».

A très vite et prenez soin de vous.

Geneviève et Yves “.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu