1. Accueil
  2. Accueil
  3. Alexandre Dinaut, comme une fulgurance créative !
AccueilTerritoire

Alexandre Dinaut, comme une fulgurance créative !

Le confinement 1 a bouleversé notre regard sur un lendemain incertain, une sidération proche de l’aliénation, mais cette période inclassable a réservé également un temps de créativité enterrée dans les tréfonds de notre subconscient. Cette exposition photos d’Alexandre Dinaut, Movies with Toys dans la toute nouvelle galerie du bâtiment Matisse au sein de l’UPHF, est symptomatique de ce moment… d’introspection, créatif, et fulgurant.

Alexandre Dinaut : « J’ai réalisé ces 28 scénettes en 30 jours »

C’était un simple couloir entre deux espaces du bâtiment Matisse, un couloir sans nom, sans vie, mais aujourd’hui cette ligne droite abrite une galerie avec un éclairage remarquable, un espace pour l’art de toute nature.

Dans cette optique, il fallait commencer les expositions pour donner corps à cette riche idée où les étudiants auront l’indicible opportunité de traverser ce couloir plus cultivé à son terme. Presque naturellement, c’est un ancien de l’ISTV qui signe sa 1ère exposition très originale, elle s’appelle « Movies with Toys ».

En effet, Alexandre Dinaut, a profité du 1er confinement pour se remettre en question. Ancien photographe dans une entreprise, ce temps à soi « m’a révélé. Pour moi, ce confinement fut une bénédiction. J’ai réalisé ces 28 scénettes, en 30 jours, avec une prise de photos. Aujourd’hui, je mettrai sans doute une année pour le faire », explique l’auteur.

Alexandre Dinaut a laissé éclater cette frustration créative en construisant des scènes cultes avec tous les matériaux lui passant sous la main dans son appartement. Bien sûr, les jouets de ses enfants furent un vivier de premier choix… ! « J’ai une grande culture du cinéma américain, 27 scénettes sur 28 sont consacrées à des films américains », précise-t-il. On passe de Shining (en visuel) de Stanley Kubrick à Francis Ford Coppola en passant par Charles Laughton, les images cultes de chaque film sont remarquablement transformés dans une réalité d’objets improbables, l’imagination confinée était au rendez-vous !

« un photographe heureux et indépendant », Alexandre Dinaut

Cette création lui a permis aussi de changer de logiciel « j’ai quitté mon ancienne entreprise et je suis à mon compte aujourd’hui, un photographe heureux et indépendant ».

A la question inévitable le jour du vernissage de l’exposition « Movies with Toys », mais également de la mort du mythique Jean-Paul Belmondo « je pense au film Le Guignolo où il essaye de suicider, mais il se rate complètement, j’ai hurlé de rire. C’est sans doute cette image dont j’aurais pu faire une scénette ».

Vous pouvez découvrir cette exposition dans le bâtiment Matisse, Institut Sociétés et Humanités, de l’Université  Polytechnique Hauts de France.

A la découverte de l’artiste sur www.alexdinaut.com

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu