1. Accueil
  2. Accueil
  3. Une 23ème fois le « Hallez-vers » la ruralité
AccueilDenaisis

Une 23ème fois le « Hallez-vers » la ruralité

Les réalisations des « Halles semi-couvertes » dans les communes rurales de la Porte du Hainaut poursuivent un chemin bien tracé. Ce programme fut initié par l’ancien président de La Porte du Hainaut, Alain Bocquet, en 2009. En septembre 2021, la commune de Wavrechain-sous-Denain inaugurait sa « Halle » sous un soleil estival.

Jean-François Burette : « Ce nouveau lieu de vie sera attractif »

Au sein du magnifique Parc du château de Wavrechain-sous-Denain, une halle semi-couverte a été édifiée en 2021. A dominante bois, cette infrastructure d’environ 300 M2 s’est soldée par une facture de 475 000 euros payée totalement par La Porte du Hainaut et le Conseil régional Hauts-de-France. « Je remercie nos partenaires la CAPH et la région, car ils ont financé intégralement cette réalisation. Les travaux ont duré une année pour la construction de cet équipement », commente Jean-François Burette, le maire de cette commune de 1680 âmes.

Très satisfait de cette réalisation, le maire a des échos positifs de l’implantation d’une halle dans les communes déjà bénéficiaires. Espace de manifestation, de marché des producteurs, voire « même un lieu de vote dernièrement sans oublier un espace de vaccination éphémère parfois dans certaines communes.  Ce nouveau lieu de vie sera attractif à la lumière (déjà) des demandes. D’ailleurs, elle va commencer de suite avec une participation à la manifestation «  Octobre Rose » sur la base de loisirs dans le Parc du Château », indique l’édile de la commune.

« Symbole du rôle des élus », Aymeric Robin

Pour sa part, le Président de la Porte du Hainaut insiste sur la continuité du programme de réalisation des halles semi-couvertes. « C’est la 23ème, et les 27 (y compris Emerchicourt) seront réalisées avant la fin de ce mandat. C’est le symbole du rôle des élus. Ce sont des bâtisseurs même si depuis presque 2 ans, les maires n’ont pas eu ce loisir… ! Ici et ailleurs, ces halles sont un élément d’attractivité des villages », commente Aymeric Robin.

Jean-François Burette fait son discours avec derrière lui cet écrin de verdure trop méconnu dans le Hainaut

Ensuite, une autre réalité de terrain est importante. « Les chantiers de construction de ces 23 halles ont fait travailler des entreprises du territoire, notre savoir faire local », précise le Président de la CAPH.

« Aide aux bourgs et centres-bourgs », Guislain Cambier

L’autre partenaire incontournable de cette réalisation fut le Conseil régional Hauts-de-France. Certes, ce ne fut pas le cas pour chaque halle, mais en l’occurrence le Conseil régional subventionne cette réalisation « dans le cadre de l’aide aux bourgs et centres-bourgs. Elle s’inscrit totalement dans ce programme, notamment à travers sa fonction support à des marchés de producteurs locaux, le circuit-court. Nos avons travaillé en bonne intelligence avec La Porte du Hainaut », commente Guislain Cambier, vice-président à la région Hauts-de-France.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu