1. Accueil
  2. Accueil
  3. Une belle année en Perspective au CR de la photographie à Douchy- les-mines.
AccueilDenaisis

Une belle année en Perspective au CR de la photographie à Douchy- les-mines.

C’est sous un soleil radieux que Muriel Enjalran a pu dire au revoir avec une grande émotion, à 5 années à participer à faire vivre ce lieu « à la riche et grande histoire » qu’est le Centre Régional de la photographie. C’était l’occasion pour elle d’être au côté d’Audrey Hoareau, qui inaugurait alors sa première exposition en tant que directrice. Elle était également entourée de Jean-Marc Vantournhoudt, président du CRP, du conseil d’administration, de l’équipe du CRP et des deux artistes, Angela Detanico, et Rafael Lain.

(Vernissage le samedi 25 septembre 2021, de l’exposition Perspective, d’Angela Detanico et Rafael Lain)

Pour Jean-Marc Vantournhoudt, ces deux femmes ont pour point commun une belle énergie à gérer une équipe et une grande confiance dans la nouvelle formule qu’offre le CRP. Le lieu s’est en effet agrandit avec LaBOX, nouvel espace sur la place de Nations de Douchy-les-Mines. Dédié à l’éducation artistique et culturelle, ce lieu est ouvert aux habitants de la ville et aux visiteurs du CRP/, et accueille des ateliers pratiques autour de l’image, des expositions, des rencontres ainsi qu’un espace de documentation.

Audrey Hoareau, la nouvelle directrice a un long parcours dans le monde de la photographie et c’et Roselyne Bachelot qui l’a nommée à ce poste, quand Muriel Enjalran a annoncé qu’elle prenait la direction d’un autre lieu, le FRAC Rhône Alpes.

Pour elle c’est à la fois une chance et un privilège et de manière anecdotique, elle fêtera ses 40 ans, approximativement en même temps que le lieu qu’elle va diriger.

Son projet artistique et culturel est déjà bien prêt même si elle avoue qu’elle ne s’attendait pas à devoir, très rapidement, annoncer sa programmation. Il faut dire que ces derniers mois, de nombreux projets ont été freinés dans leur lancée.

Elle a nommé son projet, « valeur refuge », dans une idée de responsabilité sociétale du lieu. Elle « veut embrasser toute une région dans sa singularité ».

Elle souhaite également maintenir le rôle du CRP : médiation, création, transmission et recherche. Elle insiste sur celui de transmission, dans cette zone difficile d’accès à la marge.

L’exposition Perspective qui était inaugurée, met en écho peintures, sculptures et photographies dans une réflexion sur les modes de représentation qui nous entourent et sur l’utilisation des signes graphiques dans notre société.

Angela Detanico et Rafael Lain travaillent ensemble depuis presque 20 ans.

L’espace et l’infini sont au cœur de leur travail. Entre le très grand et le tout petit, les lettres typographiées, font vibrer le lieu, de leur poésie.

Des lettres, des mots, des signes se répètent, s’enchevêtrent… Il faut s’en approcher ou au contraire, prendre du recul. Un nouvel alphabet plastique se crée, un alphabet qui se matérialise pour que l’on puisse y voir un paysage, un mot aux lettres démesurées. Les lignes de fuites s’enchevêtrent, se répondent, se font écho dans les regards des spectateurs venus nombreux.

La richesse de la scénographie de cette première exposition que dirige Audrey Hoareau, présage une année riche en perspective au Centre régional de la photographie.

L’exposition est ouverte du mardi au vendredi de 13h à 17h, les samedis, dimanche et jours férié, de 14h à 18h. Entrée libre et gratuite

Pour plus d’informations : https://www.crp.photo

Jane Huvelle

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu