1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Foot) Valenciennes sans solution face au leader (1-3)
AccueilValenciennois

(Foot) Valenciennes sans solution face au leader (1-3)

Samedi après-midi au stade du Hainaut, Valenciennes défiait le leader Toulouse. Menés rapidement, les Valenciennois ont réagi en seconde mi-temps avec un but de Bonnet. Toulouse a douché les espoirs valenciennois, passés proches de l’égalisation, en inscrivant un troisième but. L’addition aurait pu être plus salée car le jeune attaquant toulousain N’Goumou a frappé deux fois sur le poteau. Toulouse conforte sa place de leader, Valenciennes reste en danger à la 16e place.

Trois tirs cadrés, 35% possession

Les Toulousains ont fait le déplacement sans  leur buteur vedette Rhys Healey, devenu papa jeudi. Leur supporters sont heureux, il y a du soleil et malgré la fraîcheur ils sont torse nus…
ça commence fort pour le leader. Cuffaut concède un coup franc, il est tiré par Van den Boomen, direction la tête de Rouault (0-1, 10’). Valenciennes réagit malgré tout sur une  frappe croisée de Robail, non cadrée (11’). Toulouse a la possession. Chevalier sort la parade sur la frappe de Desler (25’). Autre alerte…N’Goumou fixe deux défenseurs valenciennois avant de tirer du gauche… sur le poteau gauche de Chevalier. Onaiwu, à bout portant, ne parvient pas à conclure (34’). Valenciennes a une occasion d’égaliser avant de rentrer aux vestiaires : centre de Linguet, Bonnet ne parvient pas à reprendre (40’).

A la reprise coup dur pour les Valenciennois : Robail tombe tout seul et se tient le genou droit. Il est blessé (le tendon rotulien ?). Il est remplacé par Ayité (51’). Toulouse récite son football sur une action collective :  N’Goumou et Desler combinent  sur la droite, Desler centre en retrait vers Ratao qui frappe d’un plat du pied droit (0-2, 54’).

Valenciennes réduit le score sur un corner tiré par Diliberto. Bonnet, plus rapide que Spierings, vient mettre le ballon au fond des filets sur une tête croisée (1-2, 57’). C’est le temps fort des Valenciennois qui pressent haut mais les Toulousains ne commettent pas d’erreur.

N’Goumou, décidément pas chanceux, trouve une deuxième fois le poteau (76’) après avoir été servi par Van den Boomen dans la profondeur. Valenciennes a eu chaud ! Toulouse accentue son avance en étant chirurgical sur coups de pieds arrêtés. Corner de Van den Boomen, Rouault, pas assez surveillé par Masson, place la tête (1-3, 83’). Pas d’évolution du score dans les quatre minutes de temps additionnel. Après le coup de sifflet final, les Toulousains partagent avec leurs supporters un clapping.

«  Nous avons donné tout ce que nous avions au niveau qu’est le nôtre », Christophe Delmotte

L’entraîneur valenciennois, Christophe Delmotte, est lucide, « nous tombons face à une très bonne équipe de Toulouse. Nous avons mis un certain temps à bien défendre, il y avait un déficit de deux buts. Nous sommes revenus en deuxième mi-temps, nous n’avons pas démérité, le but sur coup de pied arrêté nous plombe. Nous avons donné tout ce que nous avions au niveau qu’est le nôtre. Oui il y avait une différence entre les deux équipes. Toulouse a eu la main mise sur le jeu, nous avons montré que nous étions capables de résister. Toulouse a une certaine maturité dans le jeu et de la confiance. Il faut vite récupérer et se projeter sur le prochain match. L’opération maintien est toujours là. A nous de tirer les leçons des coups de pied arrêtés. C’est le premier but de Bonnet, il a fait une vraie perf, nous aurons besoin de lui pour marquer des buts ».

L’entraîneur de Toulouse Philippe Montanier a le sourire, « nous avions à cœur de renouer avec des victoires consécutives, c’est une bonne chose de faite. Nous avons eu le contrôle du match mais sur une petite erreur ça peut relancer l’adversaire. Nous marquons trois buts, nous avons deux poteaux, nous avons concédé quasiment rien en occasion, c’est un match complet, maîtrisé. Le terrain était difficile, les joueurs ont été concentrés techniquement pour mettre nos mouvements en place.  Nous ne pouvons pas faire mieux que gagner, ce match-là était crucial pour rester en haut, il ya le résultat et la manière. C’est la première fois que je gagne ici  ».

Le défenseur Anthony Rouault, défenseur toulousain,  auteur de deux buts, savoure : « Avec Branco (Van den Boomen), nous travaillons chaque semaine les coups de pied arrêtés. Lui, il met la balle où il veut ! Si nous arrivons à bien nous placer dans les bonnes zones, ça peut faire mouche à chaque fois. Espérons que ça continue. Depuis le début de ma courte carrière, je n’ai jamais vu un pied aussi bon que le sien. Il joue dans mon équipe tant mieux ! C’est la réussite de toute l’équipe aujourd’hui. Quand Valenciennes est revenu à 2-1, nous avons su faire le dos rond et réussi à marquer le troisième but qui nous a mis à l’abri ».

Valenciennes – Toulouse : 1-3 (0-1)

5303 spectateurs

Arbitre : M. Varela

But : Bonnet (57’) pour Valenciennes ; Rouault (10’, 83’), Ratao (54’) pour Toulouse.

Avertissements Yatabaré (3’), Robail (41’), Lecoeuche (73’) pour Valenciennes.

Valenciennes : Chevalier ; Linguet (Debuchy 79’), Ntim, Cuffaut (cap), Lecoeuche ; Kaba, Diliberto (Timité 64’) ; Hamache (Martin 79’), Yatabaré (Masson 64’), Robail (Ayité 51’) ; Bonnet.

Toulouse : Dupé (cap); Desler, Rouault, Nicolaisien, Diakité ; Genreau (Diarra 85’), Spierings,  Van den Boomen ; Ngoumou (Sanna 90’), Onaiwu, Ratao (Begraoui 80’).

Anne Seigner

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires
Menu