1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Stellantis) Bénéfice 13,4 milliards d’euros en 2021, hausse des salaires et intéressement !
AccueilValenciennois

(Stellantis) Bénéfice 13,4 milliards d’euros en 2021, hausse des salaires et intéressement !

Le groupe automobile Stellantis a publié mercredi un bénéfice net de 13,4 milliards d’euros en 2021. Pour un premier exercice comptable, suite à la spectaculaire fusion entre les constructeurs français Peugeot-Citroën (PSA) et italo-américain Fiat Chrysler (FCA), le nouveau constructeur a fait fort tout en diminuant, comme les autres constructeurs, leur volume de voitures neuves d’1,6 millions compte tenu de la pénurie mondiale de puces électroniques.

Evidemment, ces excellents chiffres sont importants sur le Valenciennois, car l’ex site de PSA/Valenciennes est une grande signature industrielle du territoire. Dans cette optique, sur Stellantis Valenciennes, les salariés attendaient un juste retour de ce bénéfice majuscule. Le syndicat Force Ouvrière communique suite aux négociations salariales et aux résultats obtenus sur la fiche de paye des salariés.

« Au lendemain de la négociation sur les NAO, la hausse de 3,2% en moyenne proposée par la Direction répond à l’inflation record observée depuis des mois. Pour FO, 1ère organisation du Groupe Stellantis, ces NAO sont une réponse à la hausse des prix que subissent les salariés et leurs familles depuis des mois. Syndicat de la fiche de paie et du pouvoir d’achat, FO se réjouit des résultats annoncés par le Groupe et de l’intéressement qui se situera cette année en moyenne à 4300 euros avec un montant minimum de 4000 euros. C’est évidemment une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat en cette période difficile », selon le syndicat FO

« L’heure est désormais à la mobilisation pour relever les défis de la transition énergétique et climatique. Les salariés sont prêts à s’engager dans ce chemin d’innovation en s’appuyant sur la formation, véritable clé de voûte de la révolution industrielle en cours. Pour FO, il est donc urgent que l’État traduise clairement sa volonté de soutenir tous les acteurs de la filière automobile pour conjuguer climat, compétitivité, pouvoir d’achat et emploi. Il faut impérativement sortir les facteurs qui sont encore dans l’angle mort du gouvernement », commente Olivier Lefebvre, Délégué Syndical Central de FO Stellantis.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires