1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Basket) En battant Charnay, les Amandinoises sont quasiment maintenues (71-52)
AccueilAmandinois

(Basket) En battant Charnay, les Amandinoises sont quasiment maintenues (71-52)

Neuvièmes de la saison régulière, les Amandinoises disputent les play-downs. Elles ont commencé par une défaite à Landerneau samedi dernier mais ont gagné mardi soir salle Maurice Hugot face à Charnay. Il leur reste encore quatre matchs à jouer pour assurer le maintien en Ligue féminine. Ce n’est mathématiquement pas fait mais c’est bien parti.

Williams, 20 points, 10 rebonds

Sans Juskaite toujours blessée, les Amandinoises démarrent bien la rencontre. Avec un 8-0 encaissé, l’entraîneur de Charnay demande un temps mort. Ses joueuses jouent sans rythme et n’ont pas d’adresse. Les Amandinoises ne se font pas prier pour accroître leur avance (17-7, 8’). C’est plus que laborieux pour les joueuses de Charnay…les Amandinoises sans forcer maintiennent leur adversaire à distance (40-25, 20’).
Les joueuses de Charnay vont-elles retrouver leur adresse et leur énergie ? Pas vraiment, la défense est à la peine mais par séquence un peu plus agressive. Les Amandinoises surprises perdent alors des ballons. Clairement le spectacle n’est pas au rendez-vous. L’essentiel, n’est-il pas la victoire des Amandinoises ? Bien sûr que si, Williams impériale au rebond et au scoring enfonce le clou. Charnay n’est pas en mesure de renverser la tendance et Saint-Amand gère. Pas d’explosion de joie à la fin du match mais le traditionnel clapping.

Gagner les play-downs

L’entraîneur hennuyer Frédéric Daguenet est lucide, « le premier quart-temps est bon, le deuxième nous fatiguons. Ça n’a pas été un grand match mais il est difficile de produire du beau basket quand nous enchaînons les matchs. Nous sommes pratiquement maintenus mais pas encore mathématiquement. Nous allons tenter de récupérer de la fraîcheur physique pour le déplacement à Tarbes vendredi. Les filles ont à cœur de finir premières des play-downs ».

L’ailière amandinoise Amy Okonkwo est détendue sur le terrain, elle signe des autographes, « nous voulons terminer les play-downs avec le plus de victoires possible et c’est pourquoi nous donnons tout à chaque match. Oui j’ai mis 11 points dans le premier quart-temps, le ballon circulait bien et mes partenaires m’ont servies. L’entraîneur m’a dit si tu as l’avantage prends le, c’est ce que j’ai fait ! ».

L’entraîneur de Charnay Matthieu Chauvet n’est pas satisfait, « nous sommes hors sujet de notre plan de jeu. Nous sommes systématiquement en retard en défense, nous avons couru après le ballon. En deuxième mi-temps, quand nous agissons sur le ballon ça va mieux mais le mal est fait. 26% d’adresse c’est calamiteux, nous ne pouvons pas gagner. Nous avons réalisé un non match. Saint-Amand mérite la victoire. A nous d’apprendre de nos erreurs pour le prochain match à Landerneau ».

Saint-Amand Hainaut Basket – Charnay : 71-52 (21-11, 19-14, 11-14, 20-13).

SAHB : Okonkwo 17, Thompson 8, Evrard 1, Djekoundade 3, Williams 20 puis Lithard 13, Gustavsson 4, Okou-Zouzouo 3, Amant 2, Ewodo.

Charnay : Coulibaly 10, Gaucher, Lezin 4, Guennoc 3, Reimer 6 puis Hirsch 10, Chabrier 4, Wadoux 15, Labesse.

Anne Seigner

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires