1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Volley) N2 ou Elite ? L’équipe première de Valenciennes bientôt fixée
AccueilValenciennois

(Volley) N2 ou Elite ? L’équipe première de Valenciennes bientôt fixée

La saison vient de se terminer pour les valenciennoises de l’équipe de Nationale 2. Elles terminent deuxièmes de leur poule avec une seule défaite en 20 matchs. Elles ne montent donc pas directement en Elite mais un repêchage reste possible. Entretiens avec le Président du Volley Club de Valenciennes Arnaud Legrand et l’entraîneur Galin Radichkov.

Le bilan

Le bilan sportif est de 19 victoires en 20 matchs. Une seule défaite 3-1 contre Halluin le 31 octobre 2021. Valenciennes finit la poule D avec 56 points. Halluin est premier avec 57 points et montera en Elite.
Pour le Président, Arnaud Legrand, « le bilan est positif. C’est une très belle et bonne saison malgré les blessures rencontrées, quatre, heureusement pas en même temps ! Compte tenu des blessures et du changement de salle (la salle du Hainaut est en travaux), nous avons fait une super saison. Je suis fier et content du groupe ».

L’entraîneur Galin Radichkov n’a pas le même ressenti, « être deuxième avec une défaite ça fait mal, c’est un peu frustrant. Il y a eu les blessures, la salle, toutes les semaines il y avait quelque chose. Je suis content du groupe. Humainement il était très bien. Une fois que nous avons pris la première place (le 27 février avec une victoire à Halluin 0-3), nous sommes passés de chasseurs à chassés, ce n’est pas la même position mentalement. Les cadres n’ont pas su tenir mais nous avons beaucoup appris. Il y a des équipes qui montent avec plusieurs défaites (exemple Montpellier dans la poule B finit 1er avec 4 défaites)…si je réfléchis avec la tête c’est bien mais avec mon cœur, ça fait mal, la saison a un goût amer. Je n’ai pas la satisfaction, je ne suis pas heureux. Nous avons malgré tout réalisé plus que ce que j’avais imaginé notamment avec les blessures. La satisfaction c’est l’intégration de 5 joueuses M15 dans cet effectif ».

La salle

« Les travaux à la salle du Hainaut, ce n’est pas du luxe, mais ça a pénalisé la vie du club. Nous sommes sur quatre salles. Le changement de salle, c’était le 23 janvier 2022 et nous devrions la retrouver le 2 janvier 2023 », explique le Président.

Des regrets ?

« Il y en a toujours quand on finit deuxième à un point », concède le Président, « nous étions premiers jusqu’à trois journées de la fin. L’équipe est jeune, nous viserons la montée la saison prochaine. La montée cette année, c’était une option. C’est extraordinaire pour notre deuxième saison en nationale 2 de finir deuxième. La première saison, nous n’avions disputé que deux matchs. Nous sommes sur le bon chemin ».
Meilleure deuxième équipe de toutes les poules, le VCV pourrait monter grâce à un repêchage. Le club a donc anticipé cette éventualité et déposé tous les dossiers nécessaires. « Nous attendons, nous devrions avoir une réponse en juin, un repêchage est possible ».

L’avenir

« Nous avons déjà des contacts pour le recrutement », confirme le Président, « nous avons commencé il y a 15 jours, nous sommes actifs, nous souhaitons boucler ça le plus rapidement possible, des attaquantes en priorité ». Pour le budget, le club peut compter sur les Institutions (la région, la communauté d’agglomération Valenciennes métropole, la ville) et ses fidèles partenaires. « J’ai rencontré l’adjoint aux sports de la ville de Valenciennes et j’espère rencontrer le maire ».

Les autres équipes du club

L’équipe B qui évolue en pré-nationale va monter en nationale 3. « Deux équipes en nationale c’est super pour le club », se réjouit le Président, « c’est une équipe tremplin, c’est une satisfaction pour les plus anciennes et les plus jeunes ».

Les M15 sont en phase finale de la coupe de France. Elles font partie des 12 meilleures équipes de France, elles joueront du 20 au 22 mai à Villers Cotterets. L’objectif c’est d’ « être parmi les 8 premières ». « Les autres équipes font un boulot extraordinaire. Il y a eu un effet JO, nous avons eu beaucoup de débutants, ils ont bien progressé depuis cet engouement pour le volley ».

Anne Seigner

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires