1. Accueil
  2. Accueil
  3. (SAH) Deux mi-temps, deux visages, une défaite et des raisons d’espérer !
AccueilAmandinois

(SAH) Deux mi-temps, deux visages, une défaite et des raisons d’espérer !

Le retour au plus haut niveau pour le Saint-Amand Handball a un goût contrasté après cette défaite contre Plan de Cuques (28-35) à domicile. En effet, après une première mi-temps dynamique et enthousiasmante a suivi une seconde très en retrait avec un trou noir en défense. La surprise tient plus dans le contraste des deux performances que dans la défaite contre une formation ambitieuse in fine.

Félix Garcia : « Ce n’est pas une surprise, la D1 est plus physique »

Au sein de la salle Maurice Hugot, sans contrainte sanitaire, le public a répondu présent même si pour un spectacle sportif en élite, les Louves méritent une salle comble à chaque fois. En tout cas, si le public se posait la question d’une appréhension, ou pas, des Amandinoises avant le coup d’envoi, la réponse fut claire. Un arrêt d’entrée de Typhanie Plee, puis une percée plein centre de la N°7 Vanessa Boutrouille, 1-0, elles sont parties au 1/4 de tour.

Romane Frécon-Demouge, désignée meilleure joueuse du SAH

Ensuite, le lead était clairement du coté amandinois même si le score restait dans un mouchoir de poche, l’aile gauche était en feu avec la capitaine Romane Frécon-Demouge, tireuse de pénalty également. Une contre attaque rondement menée par Emma Puleri (N°13) permet l’égalisation à 6-6, puis un tir contré 7-6 pour Vanessa Boutrouille, et encore Emma Puleri en contre-attaque, Saint-Amand menait 8-6, le plus gros écart en sa faveur durant ce match.

Quelques poteaux, des buts en mode cost to cost sans attaque placé, engagement une passe, but ! Pas le temps de souffler et Plan de Cuques prend une courte tête 9-11 avec notamment la pivot Chavez, N°14 dont le gabarit, l’expérience et la vista feront mal cette saison en D1.

Toutefois, Saint-Amand digère bien cet écart et revient au score grâce à un pénalty transformé par la capitaine et un très beau lob de la N°27 Louison Boisorieux (13-12), puis un tir à la hanche de la N°22, Marketa Hurychova, ça pique toujours (14-12). Saint-Amand Handball remporte cette belle 1ère mi-temps sur le score de 15/14.

21 buts encaissés en 2ème mi-temps

Rien ne laissait présager l’issue de cette seconde mi-temps, mais les deux formations ont changé leur gardiennes, une réussite pour Plan de Cuques, une entame difficile pour la nouvelle amandinoise, la Slovène Maja Vojnovic. « Moins d’agressivité, de la précipitation dans les passes, et une baisse d’intensité en défense avec 21 buts encaissés en 2ème mi-temps. Ce n’est pas une surprise, la D1 est plus physique. Ce n’est pas une excuse ! L’exclusion pour 2 minutes en début de seconde mi-temps nous fait très mal », commente Félix Garcia, l’entraîneur du SAH.

Elizabet Chavez (N°14), une pivot désignée meilleure joueuse pour Plan de Cuques

Les deux gardiennes du SAH ont joué en seconde mi-temps avec un bilan difficile, voire il aurait pu être pire puisque nous avons atteint les 11 but d’écart durant cette rencontre. Quelques belles réalisations par Maëlle Chalmandrier (N°21), la véritable maître à jouer de cette formation, mais aussi de Romane Frécon-Demouge enchaînant de l’aile gauche deux tirs au dessus des épaules, magnifique ! L’aile droite a répondu présente également avec Emilie Bellec, mais le déficit d’équipe se situe clairement sur la base arrière. « Nous cherchons deux joueuses en base arrière », précise Félix Garcia. « Ce n’est pas facile à cette époque de l’année, mais nous travaillons sur le sujet. Notre dernière cible est partie à Metz, car toutes les équipes, même en ligue des champions, galèrent en ce moment », ajoute la présidente Sophie Palisse.

« Prochain match contre un concurrent direct », Félix Garcia

Le championnat de Ligue Butagaz Energie est dense avec un calendrier serré. Le SAH se déplace à Bourg de Péage ce mercredi 07 septembre. « Ce prochain match est contre un concurrent direct. On va travailler nos points forts, nous n’avons pas le temps de tout revoir », indique Félix Garcia.

Pour Maëlle Chalmandrier, en 1ère mi-temps, les Amandinoises ont su créer les conditions « face à un adversaire laissant des espaces, nous avons eu des buts parfois faciles ». En seconde période, changement de gardienne, défense plus serrée de l’adversaire, et trou d’air en défense… tout rentrait pour Plan de Cuques.

Néanmoins, il faut noter que Plan de Cuques entame une saison ambitieuse pour « sa 3ème saison en D1. Nous avons fini 12ème les deux dernières fois. Nous avons recruté six joueuses afin de viser plus haut dans ce championnat. A Saint-Amand, on savait que ce serait le feu en 1ère mi-temps. On a eu du mal à rentrer dans le match, mais nous avons corrigé le tir en 2ème période sans s’affoler », commente l’entraîneure des visiteuses du jour.

La route sera longue pour le SAH, mais cette 1ère mi-temps laisse de l’espoir pour cette saison 2022/2023.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires