1. Accueil
  2. Accueil
  3. Jean-Luc Calonger : « La ville du 1/4 d’heure »
AccueilTerritoire

Jean-Luc Calonger : « La ville du 1/4 d’heure »

Depuis quelque années, la CCI Grand Hainaut organise une « Nuit du Commerce » où un intervenant vient éclairer l’assistance composée de professionnels de proximité. Cette fois, Jean-Luc Calonger, Président Fondateur de l’AMCV, association du management de centre-ville, était aux manettes avec un regard acéré, sans concessions, mais au final avec des solutions pour chaque commerçant/artisan en quête d’une réinvention (visuel Jean-Luc Calonger).

(Les professionnels de proximité labellisés pour leur action commerciale)

Jean-Luc Calonger : « L’efficacité par l’interaction »

Au sein de l’imposante « Cité des Congrès » sur Anzin, Didier Rizzo, le vice-président au commerce de la CCI Grand Hainaut, rappelait une évidence urbaine en prélude à cette intervention magistrale : « Une ville sans commerçants n’est rien ! »

Evidemment, cette crise sanitaire a laissé des traces dans le tissu économique de nos villes, mais l’impact est très hétérogène suivant le profil de la cité. « Certaines villes ont vécu cette pandémie par secteur et de manière très différente. En effet, certains quartiers avec des bureaux où des navetteurs (salarié venant d’un autre endroit) ne venaient plus ont subi cette carence de clientèle. Par contre, des quartiers où les clients étaient près de chez eux ont traversé cette période sanitaire avec peu d’impact », commente Jean-Luc Calonger.

En poursuivant ce raisonnement, il évoque un concept très moderne où très ancien, mais de son temps. « La ville du 1/4 d’heure où toutes vos courses potentielles sont à 15 minutes maximum est passée à travers cette pandémie, voire a réduit le nombre de locaux vacants. C’est une réalité européenne », poursuit-il.

Le digital de proximité

Dans l’optique d’une meilleure lecture des besoins de sa clientèle, le professionnel de proximité doit créer un échange, car « l’efficacité passe par l’interaction. Vous pouvez avoir un site internet, des tas de followers sur vos réseaux sociaux, si vous n’avez pas d’échanges avec votre clientèle, cela ne sera à rien ! Aujourd’hui, la proximité se passe sur les réseaux sociaux », déclare Jean-Luc Calonger.

Tout se joue sur la toile avant de se concrétiser dans votre commerce physique au coin de la rue. Même le nom d’une enseigne, parfois improbable, est choisi pour son référencement sur le net ; sa décoration vitrine est quasi une oeuvre d’art, c’est également un moyen d’interagir avec des chalands virtuels et/ou dans votre quartier . Pour développer son commerce, il faut donc lancer une interaction avec son client. Dans ce cadre, le site Mes Commerçants Grand Hainaut a choisi de fournir clé en main aux professionnels de proximité cette capacité de proximité, le fameux phygital !

Pour autant, les clés de cette réussite demeurent dans les mains du professionnel « le commerce est une opportunité pour qui sait la saisir. Etonnez vos clients même sur des métiers de proximité », conclut Bruno Fontaine, le Président de la CCI Grand Hainaut.

Les plates-formes comme Amazon & co n’ont qu’à bien se tenir, car le pouvoir d’attractivité est dans les mains de votre Commerçant/Artisan de centre-ville. Regardez bien, il va vous surprendre !

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires