1. Accueil
  2. Accueil
  3. (Handball) Saint-Amand gagne au bout du suspense (27-26)
AccueilAmandinois

(Handball) Saint-Amand gagne au bout du suspense (27-26)

Le spectacle était à la hauteur de l’attente face au 6ème du championnat, Plan-de-Cuques, car la formation de la cité thermale avait une carte à jouer pour cette 1ère journée des matchs retours. Pourtant, il a fallu attendre les deux dernières secondes pour obtenir la victoire sur un pénalty, réussi par Romane Frecon Demouge, et une fin de rencontre hitchcockienne (Mélanie Jobart transforme une contre-attaque décisive).

(visuel Nikoline Lundgreen impressionnante en 1ère mi-temps, mais muette en 2ème mi-temps)

Mélanie Halter, la gardienne de Saint-Amand-les-Eaux, élue meilleure joueuse de l’équipe

Ce titre résume l’impact de Mélanie Halter sur l’issue de cette rencontre, car 2 arrêts ont changé le fil de cette rencontre, un pénalty arrêté à la 44ème minute, alors que Saint-Amand prenait l’eau 18-21, puis à 24-24 à travers un geste déterminant et une contre-attaque dans la foulée convertie par l’ailière Mélanie Jobard.

Mélanie Halter, fêtée par les siens, meilleure joueuse du jour

Retour sur le début de la rencontre où durant dix minutes, un chassé-croisé s’est installé sur un faux rythme, puis l’arrière Nikoline Lundgreen a pris feu avec son bras gauche, deux missiles ont propulsé Saint-Amand en tête 13/11. L’offensive amandinoise était à la fête avec des attaques construites, bien huilées, puis en quelques minutes, la mécanique s’est déréglée. Saint-Amand réussie tout de même a remporté la 1ème mi-temps (16-15), mais cette fin de période ne présageait rien de bon.

Le salut par les ailes…

Pour cette demande période, la stratégie de Plan-de-Cuques était de neutraliser Nikoline Lundgreen, tactique réussie par ailleurs. Ainsi, l’adversaire a entamé tambour battant cette 2ème mi-temps s’échappant de 3 buts face à une équipe locale un peu perdue sur le terrain, voire malchanceuse avec plusieurs poteaux. Dans ce cadre, l’ailière, Justine Martel, élue meilleure joueuse de son équipe visiteuse, a particulièrement fait souffrir la défense locale.

Toutefois, les ailières Mélanie Jobard et Mathilde Cayez ont maintenu à niveau le navire amandinois, tout comme les demi-centres Louison Boisorieux et Maëlle Chalmadrier dont l’engagement a percé la défense de Plan-de-Cuques pour revenir à 24-24, 25-25, penalty transformé pour l’adversaire, 25-26, une égalisation 26-26. 

Romane Frecon Demouge plante le pénalty de la gagne

Enfin, la fin de match est haletante, 2 temps morts dans la dernière minute, une balle à l’adversaire à moins de quinze secondes de la fin, perte de balle et contre attaque, encore, de Mélanie Jobard fauchée dans sa tentative. Enfin, le pénalty transformée par Romane Frecon Demouge à deux secondes de la fin de la rencontre, la salle Maurice Hugot est en liesse totale.

Cette victoire constitue une belle opération comptable pour le club de handball féminin de Saint-Amand-les-Eaux, mais surtout les spectateurs sont repartis avec le sourire.

Daniel Carlier

Print Friendly, PDF & Email
Articles Similaires