La primaire de gauche express est passée, Benoît Hamon remporte une victoire incontestable, Manuel Valls a déjà dit qu’il ne défendrait pas le programme du vainqueur du jour, cela laisse augurer un rassemblement complexe.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email