Mercredi les Amandinoises ont lancé leur première saison en LFH en recevant salle Maurice Hugot Chambray Touraine. Elles se sont battues mais ont payé cash leurs erreurs. Solides en défense mais inefficaces en attaque à l’image du duo brésilien Dias Minto-Dias (2/10), les protégées de la Présidente Sophie Palisse s’inclinent (22-24).

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email