Encore un conseil municipal copieux à Saint-Amand-les-Eaux avec le vote du budget primitif, mais également des choix forts, mais discutés, sur l’urbanisme local. Toutefois, tout le monde avait à l’esprit l’actualité de l’aciérie ASCOVAL dont le destin pourrait se jouer définitivement ce mercredi 27 février prochain au Tribunal de Strasbourg.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email