Après une mi-temps crispante pour les spectateurs (23-28), les Hennuyères ont réagi en seconde mi-temps face à la lanterne rouge de la Ligue féminine. La meneuse Bintou Marizy a pris ses responsabilités et a tiré vers le haut ses équipières. Les Hennuyères battent les Vendéennes (66-58) et remportent le match qu’il ne fallait surtout pas perdre dans l’objectif du maintien.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email