Depuis plusieurs années, l’association « Nous Toutes » organise une manifestation délocalisée par région, et territoire, contre les violences sexuelles et sexistes. Le Covid-19 va compliquer cet événement ô combien sensible. A cette occasion, nous rediffusons un colloque organisé par le Parquet de Valenciennes en septembre 2018. La violence conjugale n’est pas née durant ce XXIème siècle. Par contre, cet appel à l’aide est devenu (enfin) audible par une société historiquement trop soucieuse de ne pas franchir la porte de l’intimité, l’excuse séculaire pour ne pas entendre la douleur, la souffrance… d’une personne saoulée de coups et d’humiliations verbales.

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email

Le parcours de vie d’un fait de violence conjugale est avant tout d’une immense complexité humaine. Dans cette optique, les corps associés à la protection des victimes construisent peu à peu le meilleur maillage possible afin de n’oublier personne au bord du gouffre. C’est pourquoi, l’hôpital public est par essence un lieu où des actes de violences présumés sont révélés, un fait à mettre en perspective avec une modification de la loi en 2020 sur le secret médical (visuel Jean-Philippe Vicentini, Michel Chpillevsky).

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email

Sur le Valenciennois, une information avec les partenaires en prise directe avec les victimes de violences conjugales a été organisée par les services de l’Etat de proximité, réponse judiciaire, prise en charge médicale et psychologique, hébergement, relogement, réinsertion, etc., le chemin pour se sortir des coups existe (3919, numéro national de référence pour les victimes de violence).

Lire la suite
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email