Après être revenu deux fois au score, les Valenciennois s’inclinent à Brest en fin de match sur une volée de Battochio (3-2). Battus aux tirs au but il y a dix jours en coupe de la Ligue, les Valenciennois le sont à nouveau en championnat.

VAFC/Une fin de match haletante

Une première demi-heure difficile

Les Brestois démarrent fort la rencontre. A la 2’ Faussurier chipe le ballon à Kantari et file au but, Perquis sauve la maison valenciennoise. Brest poursuit son siège dans le camp valenciennois. Sur une frappe de Pelé (13’), Perquis effectue un deuxième arrêt décisif. Le VAFC parvient à entrer dans la surface bretonne à la 18’ mais le centre de Tameze ne trouve pas preneur. Maupay ouvre le score pour Brest à la 26’ d’une frappe enroulée du gauche (1-0), le gardien valenciennois est trop court. Le  VAFC concède son premier but de la saison.

Brest - Vafc 19.09.16Ce but entraîne une réaction valenciennoise. Da Costa a failli exploiter à la 31’ une passe en retrait que le gardien brestois a du mal à contrôler. Ciss reprend de la tête un centre de Néry (34’) mais elle n’est pas cadrée. A la 36’, Roudet lance Ciss qui centre à ras de terre, reprise de Fulgini et égalisation (1-1). Les Valenciennois sont efficaces, ils marquent sur leur première véritable occasion. L’attaquant Da Costa (38’, 40’, 41’) est dangereux. Les Brestois semblent déstabilisés depuis l’égalisation valenciennoise. Sur une intervention devant Faussurier, Perquis est heurté par le défenseur Niakhaté mais le gardien est vaillant. Après avoir été dominé pendant la première demi-heure, les Valenciennois ont su réagir, ils rejoignent les vestiaires sur un score de parité.

Les dernières minutes fatales

Ça repart sur les chapeaux de roue, d’un côté Tameze (49’) puis Ciss (60’), de l’autre Grougi (52’) puis Lavigne (61’, 65’). Le score va évoluer…Sur une relance ratée de Kantari, Grougi récupère et sert Joseph-Monrose tout juste entré en jeu, qui redonne l’avantage aux Brestois (2-1, 78’). Cette perte de balle se paie cash…L’entraîneur valenciennois tente un pari offensif en faisant entrer Faustin à la place d’Enza-Yamissi. Ce changement est payant : la frappe de Butin est repoussée par la barre et Faustin égalise (2-2, 87’). Les Valenciennois pensent avoir fait le plus dur…Que nenni ! Battochio réussit une reprise de volée sur corner (3-2, 89’)…Il reste trois minutes supplémentaires pour essayer d’égaliser une troisième fois…Les Valenciennois n’y parviendront pas, c’est leur première défaite de la saison. Brest prend seul la tête du championnat.

 « Il ne manque que le résultat »

L’entraîneur valenciennois Faruk Hadzibegic est déçu : « le match était d’un très bon niveau. Brest a été plus lucide que nous. Mon équipe est une vraie équipe, même en étant menée, elle n’a jamais abandonné. Nous avons réussi un match parfait mentalement et tactiquement. Il ne manque que le résultat. Nous avons tout fait pour gagner ».

Jean-Marc Furlan

Jean-Marc Furlan

L’entraîneur brestois Jean-Marc Furlan reste mesuré : « en face, il y avait une très bonne équipe. Mes joueurs m’ont impressionné et c’est vraiment méritoire d’avoir claqué 3 buts à cette équipe là. Le match a été très bon. L’intérêt pour l’avenir c’est d’être capables de renverser la vapeur. Le chemin est très long, nous aurons des déconvenues chez nous mais nous pouvons construire des choses avec notre public ».

Le milieu de terrain Bruno Grougi savoure ce succès qui permet à Brest de conserver son fauteuil de leader, « c’est tellement bon, que même si c’est sur la fin, nous prenons. Ce sont des bonnes victoires, au caractère, qui font du bien pour la suite. Cette victoire a été compliquée. L’adversaire était de qualité. Nous l’apprécions encore plus. Avec un tel départ, nous allons être attendus. Mais nous nous concentrons pour prendre le maximum de points. Nous verrons où ça nous mènera ».
Brest – VAFC : 3-2 (1-1)
Arbitre : Willy Delajob
Buts : Maupay (26’), Joseph-Monrose (78’), Battochio (89’) pour Brest ; Fulgini (36’), Faustin (87’) pour Valenciennes

Brest : Hartock ; Nganioni (Labidi 65’), Castan, Diallo, Belaud; Grougi ; Coeff, Faussurier ; Pelé (Lavigne 58’), Maupay (Joseph-Monrose 77’), Battochio.
Entraîneur : Jean-Marc Furlan

VAFC : Perquis ; Nialhate, Kantari, Nestor, Nery ; Enza-Yamissi (Faustin 85’), Tameze ; Ciss (Butin 76’), Roudet, Fulgini ; Da Costa.
Entraîneur : Faruk Hadzibegic

Publié par Anne Seigner le 19 août 2016
ligue 2 Stade Brestois VAFC
Le VAFC battu à Brest
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email