Sur Condé-sur-l’Escaut, les 27 et 28 août, se déroulera une nouvelle édition des Condestivales, un moment très attendu par la population du Valenciennois…

Deuxième édition des Condestivales

«Dès la fin du festival l’année dernière, beaucoup de personnes sont venues nous voir en nous demandant si une deuxième édition allait avoir lieu ». Gregory Lelong, maire de Condé sur Escaut, est heureux de pouvoir enfin annoncer officiellement la deuxième édition des Condestivales. La formule d’une brocante associée à deux soirées de concerts a séduit en 2015, et soutenus par son élan les organisateurs de l’événement veulent enrichir le concept d’année en année. Ainsi pour cette édition qui se déroulera les vendredi 27 et samedi 28 août retrouvez pas moins de cinq concerts. La première soirée sera consacrée à deux groupes de reprises : Téléphomme et les Goldmen. Les premiers reprennent les standards signés Aubert et Bertignac et les seconds mettent leur talent à profit pour qu’encore les chansons de Jean-Jacques Goldman soit jouées sur scène. Deux formations aux succès grandissants, réunies pour l’occasion sur la scène de la place Pierre Delcourt de Condé. « De véritables artistes régionaux, il est important de soutenir les talents locaux !», explique Sébastien Guerin de Top Régie, organisateur de l’événement, allie son travail avec ses convictions.

Pour la soirée du samedi c’est Emile et Image qui conclura le festival après les passages d’un tribute à Daniel Balavoine et de Vincent Handrey. L’auteur compositeur de Arenberg et la Fiancée du Poilu, est de nouveau présent cette année pour un tour de chant reprenant ses chansons ainsi que de nombreux clins d’œil.

«Quand on a cherché un programme on s’est dit qu’on restait sur une durée deux jours, c’est un véritable festival, fait de manière sérieuse. On veut bien faire et petit à petit». Julien Grosperrin, adjoint à la communication et aux festivités, ne cache pas son ambition pour que les Condestivales deviennent le rendez-vous immanquable de la fin août. Une date choisie contentieusement afin de marquer à la fois la fin des vacances scolaire et de rentrer dans une nouvelle année chargée de bondes ondes. «Il y avait aussi cette volonté de proposer un événement 100% chanson française et inter-générationnel», poursuit monsieur le maire, «que ça soit Goldman, Balavoine ou Emile et Image tout le monde connait les chansons, c’est fédérateur». De plus l’association d’une brocante nocturne et de concerts permettra au centre de Condé de révéler tout son potentiel d’accueil. Des commerçants comme le Café de la Place rouvrira pour l’occasion afin de recevoir les visiteurs.

Comme toutes les manifestations qui se tiennent en ce moment, la sécurité est un enjeu primordial. L’exemple du 15 août à Fresnes a prouvé qu’avec une bonne logistique le défi n’est pas insurmontable. Ainsi un dispositif étoffé, englobant des points de contrôle et un effectif composé de trente agents soutenus par les forces de l’ordre, permettra selon les règles dictées par la sous-préfecture la tenue de l’événement. « Et surtout la possibilité de faire la fête et d’assister à des superbes concerts», précise Sébastien Guerin n’en oublie pas l’essentiel. Il n’est pas le seul à partager cet enthousiasme, on peut voir depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux des messages de tous les artistes présents, certains sont même enregistrés sur leur lieu de vacances à l’image de Vincent Handrey qui pense au festival entre coquillages et bronzage. Ces annonces ont été l’excuse pour les groupes Goldmen et Téléphomme d’un échange musclé mais toujours bon-enfant. Les deux formations menées par Alain Stevez et Julien Bonnemain, testent leur physique et leur mental à l’approche des Condestivales et le partagent avec les internautes, entre footing et musculation, qui sautera le plus haut sous les yeux des festivaliers ce vendredi ? Vous avez désormais toutes les clefs en main pour connaître la réponse. Lancement des festivités ce vendredi 27 avec la brocante nocturne dès 17h.

Enfin les Condestivales permettent aussi de lancer la saison culturelle à Condé sur l’Escaut. De nombreux événements sont d’ores et déjà prévus comme un Blind Test en direct le 2 octobre ou la réédition de la comédie musicale Arenberg début décembre. Restez à l’affût de Valexplorer pour plus d’informations sur les prochains rendez-vous de la cité fortifiée.

Xavier Valinducq pour www.valexplorer.com

Condestivales

 

Publié par Daniel Carlier le 24 août 2016
Condé-sur-l'Escaut Condestivales
Début de saison des Condestivales
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email