Le nouveau parcours permanent d’orientation du Parc de La Porte du Hainaut est ouvert. Ce vendredi 09 décembre, la température est fraîche mais agréable, le temps est sec et le soleil pointe le bout de son nez. Parfait pour le sport nature santé.

Le parcours est accessible aux personnes à mobilité réduite, prochain objectif le label «destination tourisme et handicap».

Raphaël Franceschini, le directeur du site, qui regroupe aussi des activités nautiques, un mini-golf, une tyrolienne, du beach-volley, un labyrinthe de troncs, un skake-park etc. explique «c’est le fruit issu d’un travail entre la Jeunesse et Sports, le Comité Régional Olympique et Sportif et la Porte du Hainaut. Cela va permettre aux personnes de découvrir l’orientation et de pratiquer du sport nature santé» et cerise sur le gâteau, ce parcours est adapté aux personnes à mobilité réduite. Chapeau.

Le parcours d’orientation, kesako ?

Simple comme bonjour (quoique bonjour peut parfois sembler compliqué…), carte en main, chaussures de randonnée ou running aux pieds, vous partez à la recherche de balises, des petits poteaux de bois, en suivant l’ordre d’un parcours inscrit sur une carte. Une carte ? Pas de G.P.S. alors…non non vous ne rêvez pas ! ça existe encore des cartes…et rien de mieux pour s’orienter sans se laisser désorienter. Une fois la balise trouvée, il faut poinçonner la carte dans la case correspondant au numéro de la balise, à l’aide de la pince insérée dans le poteau. Lorsque le parcours est terminé, vous arrivez au point de « départ-arrivée ». Facile.

Ici, 4 parcours permanents d’orientation sont classés par rapport à la difficulté. Circuit vert : très facile  «Apprentissage de la relation carte-terrain», circuit bleu : facile «découverte de l’activité. Suivi de lignes directrices», circuit rouge : confirmé «aguerris dans la lecture de carte. On sort des chemins» et circuit noir : Expert «Sportif et long».

Raphaël Franceschini ajoute «À partir du point de départ- arrivée commun à tous les circuits, l’étoile, il faut progresser sur le site en servant de la carte. Chaque circuit a ses propres balises mais certaines balises peuvent être communes. ». Jusque là tout va bien. Alors on a testé pour vous le parcours vert, facile, un jeu d ‘enfant.

IMG_9075 775x425

Paroles, avis et points forts de ce parcours, reconnu par la Fédération Française de Course d’orientation.

Le parcours est ouvert à partir d’aujourd’hui, la petite boucle mesure 0,800 kms et la plus grande 3,7 kms. Les cartes des circuits seront téléchargeables, à partir de décembre, sur le site www.tourisme-porteduhainaut/activites.com où en vente au bar de l’étoile pendant les heures d’ouverture et à l’Office du Tourisme de La Porte du Hainaut à St Amand les Eaux (0,50€).

IMG_9072 775x425

Michel Lefebvre, maire de Millonfosse et président du Parc naturel régional Scarpe Escaut, « à l’heure du GPS, cela permet de revenir à l’utilisation des cartes, c’est une façon plus naturelle de s’orienter. Pour les enfants aussi », confie t il en amateur amoureux de randonnée qu’il est.

Valérie Olivier, conseillère à la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, confirme «c’est une belle opportunité pour continuer à promouvoir le sport-santé, l’activité physique pour tous. Les niveaux différents rendent le parcours très accessible, tant pour le novice que pour sa famille. C’est un parcours que nous avons appuyé car cela fait partie de la dynamique de territoire de contribuer à améliorer la santé des citoyens par la sport de nature, pour tous»

Isabelle Bouton, chargée de mission sports de nature au Département du Nord, est ravie de voir un site comme celui-ci «c’est un joli lieu à faire connaître à tout le monde. C’est ludique, didactique, c’est un superbe support pour les jeunes, pour les sports de nature en général. C’est d’autant plus intéressant que c’est accessible aux personnes à mobilité réduite».

Philippe L’Huillier, président de la ligue régionale Hauts de France de la course d’orientation, « ce parcours est extrêmement important, c’est la seule manière de faire voir au grand public la course d’orientation. Cela nous permet de montrer ce qu’est l’activité d’orientation, que ce soit en randonnée ou en course. Il y a quelques parcours dans la région, celui ci est très ludique, on peut aller beaucoup plus loin, y ajouter un questionnaire, ou un point d’observation à chaque point d’arrêt… « .

Projet dévoilé pour le Parc, objectif visé « destination tourisme et handicap ».

Marie-Claire Bailleux, maire d’Haulchin et vice-présidente développement, promotion et attractivité touristique des territoires à la Communauté d’Agglomération de la Porte du Hainaut, souligne «cette volonté de devenir un lieu sport nature. Le site voit 250 000 visiteurs par an. Devenu d’intérêt communautaire en 2000, ce parc ne cesse de se développer, la mission bassin minier, la Jeunesse et Sports, avec la possibilité d’en faire un Parc Nature et Sports. En 2017, un projet sur le territoire sera porté à bout de bras : celui que le site devienne une destination tourisme et handicap» Joli projet ! De quoi devenir des ambassadeurs de l’accueil du public en situation de handicap.

le parcours permanent d'orientation

De la découverte de la lecture d’une carte à…

Ce parcours permanent d’orientation est une base riche en possibilités et peut être exploité de manière encore plus ludique. Raphaël Franceschini en est certain «ces multiples parcours accessibles à tout le monde, on commence sur le parcours vert et puis on progresse, en famille, entre amis mais aussi les enfants, les élèves, les centres de loisirs etc. cela se partage. C’est un sport de pleine nature aussi. Les élèves, dans le cadre d’un projet de classe par exemple, pourraient même inventer leur circuit, qui serait composé de deux ou trois circuits du parcours permanent». A chaque balise de multiples possibilités, tout comme les œuvres réalisées, sur le thème du Seigneur des Anneaux, dans le cadre du festival de l’arbre, par les apprentis du lycée horticole de Raismes, qui sont visibles sur un tronçon du parcours. Alors en amoureux inconditionnel de la nature que nous sommes, nous avons imaginé un point ornithologique, à chaque balise, repérer les oiseaux qui se trouvent dans le champ de vision. Hop, au point d’arrêt numéro 4, vu un cormoran, un cygne, une oie, même des oies domestiques, déposées là, début décembre pour la petite anecdote. En repartant, cadeau du jour : on a observé une espèce protégée. Ça commence bien. Oui, très bon indicateur naturel de la qualité du milieu. Un martin pécheur. Coche !

Publié par Celine Druart le 10 décembre 2016
accessibilité aux personnes à mobilité réduite destination tourisme et handicap fédération française de course d'orientation Parc de la Porte du Hainaut parcours permanent d'orientation Raphael Franceschini
Sport Nature Santé avec le Parcours permanent d’orientation du Parc de la CAPH.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email