En confiance après leur victoire le week-end dernier face au champion de France Montpellier, les Hennuyères n’ont pas fait de cadeau aux Tarbaises. Privées de leur intérieure Elodie Bertal et de leur meneuse Sylvie Gruszczynski, les Tarbaises n’étaient pas suffisamment armées pour rivaliser. Les Hennuyères sont en vacances une dizaine de jours. Classées 9e du championnat elles partent se ressourcer avec le sentiment du devoir accompli.

Les Hennuyères s’offrent un beau cadeau de Noël (74-56)

30 points pour les intérieures

Jacinta Monroe

Jacinta Monroe

Les spectateurs de la salle Maurice Hugot n’ont pas regretté leur déplacement. Pourquoi ? Parce ce que les Hennuyères sont de plus en plus à l’aise collectivement, elles proposent du jeu et par conséquent elles gagnent. Pourtant il y avait malgré tout un peu de pression sur cette 11e journée de championnat : d’une part elles devaient battre Tarbes, un concurrent direct. D’autre part pour elles mêmes, le club, les partenaires sans oublier le public, elles avaient à cœur de clôturer l’année sur une bonne note.
Le début de match est équilibré (10-10, 5’) puis les Hennuyères accélèrent et placent un 19-0 (29-10, 11’). Abby Bishop stoppe l’hémorragie tarbaise. Les Hennuyères sont moins bien dans ce deuxième quart-temps, elles font jeu égal avec leur adversaire mais maintiennent leur distance (45-28, 20’). Les jeunes spectateurs, heureux d’être en vacances et impatients de voir ce que le père Noël va leur apporter, encouragent les joueuses avec les yeux remplis d’étoiles. Pas de baisse d’intensité dans le troisième quart-temps, Romana Hejdova régale avec ses tirs lointains. Adja Konteh, l’ex-Hennuyère, donne tout ce qu’elle a mais son équipe ne parvient pas à grignoter son retard. En fin de match l’entraîneur hennuyer fait entrer le lutin Elise Deprez. Debout le public savoure cette 4e victoire à domicile. Probablement déjà en train de s’imaginer autour du sapin de Noël avec ses proches, l’ailière tchèque perd le ballon seule…Une erreur bien vite pardonnée tant cette victoire ne souffre d’aucune contestation possible ! Place à la dinde et à la bûche…Les Hennuyères reprendront l’entraînement le 29 décembre. Prochain match samedi 7 janvier face à Villeneuve d’Ascq

« La clé du match c’est les intérieures »

Romana HejdovaFrançois Gomez, l’entraîneur tarbais, déclare « le Hainaut est sur une dynamique positive, pas nous. Nous ne luttons pas à armes égales sans Elodie et Sylvie. Nous avons fait trop d’erreurs, l’équipe n’est pas assez disciplinée. Je reconnais la supériorité du Hainaut et la performance des deux intérieures américaines. J’attends des jours meilleurs quand l’équipe sera au complet. Ce n’est pas simple de cumuler les défaites, il faut rester positif, les joueuses sont dans le dur, elles donnent le maximum ».

Audio : interview de Joyce Cousseins-Smith (N°4) : 3 points, 4 rebonds, 12 passes décisives

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes est satisfait, « mission accomplie et avec la manière. Nous avons tenu les 20 points d’avance jusqu’à la fin. La clé du match c’est les intérieures. Je pars en vacances l’esprit léger. Si nous continuons à jouer comme ça ici, les adversaires vont se dire que, contre nous, rien ne sera facile  ».

SAHB – TARBES : 74-56 (27-10, 18-18, 17-13, 12-15).

SAHB : Cousseins-Smith 3, Hejdova 16, Garcia 4, Roberts 16, Monroe 14 puis Mbuyamba 9, Stiévenard 8, Micaletto 4, Joseph, Deprez.

TARBES : Bishop 15, Marizy 9, Trasi, Konteh 17, Bjorklund 12 puis Carlier, Dabo 3.

Publié par Anne Seigner le 18 décembre 2016
SAHB LFB Fabrice Fernandes françois Gomes Joyce Cousseins-Smith
(Basket) Victoire du Saint-Amand Hainaut Basket face à Tarbes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email