Au sein de la salle des fêtes d’Anzin, membres, parents et salariés de l’APEI du Valenciennois étaient venus en nombre pour la cérémonie des voeux 2017. Un temps fort où 14 salariés de l’association ont reçu la médaille du travail. Une manifestation où, également, le président et son directeur ont exposé les avancées positives en 2016 !

Georges Maillot «on a limité les dégâts ! « 

Le début de l’année 2016 avait commencé très difficilement avec l’annonce d’une réduction budgétaire initiée par le Conseil départemental du Nord. La résultante fut une négociation très âpre pour un CPOM (contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens) acceptable sur 3 ans. Une transaction très âpre, mais au final le résultat obtenu est satisfaisant «nous avons bien négocié», souligne David Leclercq, le directeur de l’association. Le président, Georges Maillot, confirme «on a limité les dégâts ! ».

David Leclercq

David Leclercq

En effet, cette phase délicate a débouché sur des avancées positives pour l’association. « Tout d’abord, nous avons pu intégrer la réhabilitation de notre ferme thérapeutique et la construction d’un nouveau bâtiment annexe qui hébergera les chambres des résidents d’ici 2020», précise David Leclercq. Cet accord imprime également une série de mesures positives, sans licenciement ni suppression de postes :

  • Extension de 10 places d’accueil de jour foyer de vie/FAM dont 5 en 2017 et 5 en 2018. Elle est portée par le foyer Helios
  • Création de 2 places supplémentaires résidence service en 2018
  • Requalification de 7 places foyer d’hébergement collectif en 7 places en foyer d’hébergement pour personnes vieillissantes
  • Création de 11 places à coût constant d’un accueil pour jeunes adultes avec orientation ESAT. Ce service sera porté par le foyer les Glycines.

Riche en événements

D’autres axes de progrès sont opérationnels avec des conventions signées entre l’APEI et des EPHAD publiques, sous le giron du CH de St-Amand-les-Eaux et du CH de Valenciennes.

Ensuite, l’APEI du Valenciennes veut vulgariser la S3A dans les collectivités, le tissu associatif etc. ! Le S3A consiste à former les agents publics au bon comportement face aux personnes en situation de handicap intellectuel. « Nous avons formé la commune de Condé-sur-l’Escaut, l’association Uni-cités« , précise le directeur et même des structures culturelles comme le Phénix et le Boulon. «Nous souhaitons que d’autres communes s’inscrivent dans cet apprentissage de la S3A », conclut David Leclercq.

Autre action très prometteuse avec l’initiative Télé-Handi, subventionnée par la Fondation Malakoff Médéric, où les médecins pourront consulter un patient de la MAS (Maison d’Accueil Spécialisée) à distance.

Bien sûr, l’inauguration du nouveau site de l’IME Malecot, sur la cité thermale, a constitué un temps fort de l’année. Plus encore, celle «de notre siège de l’APEI totalement rénové avec près de 400 personnes présentes à cette manifestation», souligne le président Georges Maillot.

Le changement est palpable aussi dans les services associés comme la communication avec une nouvelle version du journal de l’APEI (Trait d’Union), l’arrivée de la fibre, les changements de poste informatique, l’hébergement des données etc.

Les enfants parlent dans l’espace

Au centre, Goerges Maillot et les acteurs du projet Ariss

Au centre, Georges Maillot et les acteurs du projet Ariss

Une fois n’est pas coutume, l’association a voulu récompenser une initiative magnifique. En effet, grâce aux projets pédagogiques ARISS, un contact radioamateur a été établi avec la station ISS sur lequel un français fascine. C’est Thomas Pesquet, comme dans les années folles de la conquête spatiale, qui monopolise l’attention.

Les enfants de l’école Georges Wallers et ceux de l’IME Malecot ont eu la chance de poser des questions le 31 décembre dernier à Thomas Pesquet, un immense cadeau de Noël. L’APEI du Valenciennois a voulu honorer cette démarche avec une vidéo réalisée ce jour inoubliable.

Enfin, cette manifestation a vu également la remise de la médaille du travail à 14 salariés de l’APEI du Valenciennois

Liste des récipiendaires

Joëlle Leloir, médaillée Grand Or du travail

Joëlle Leloir, médaillée Grand Or du travail

Dominique Arena

Delphine Bigayon

Jérôme Cure

Sabine Debaisieux

Nathalie Pintus

Laurent Tartare

Edith Deltour

Didier Dematte

Catherine Fovez

Agnès Duverne

Didier Mereau

Chantal Bocquillon

Cécile Defossez

Joëlle Leloir

Publié par Daniel Carlier le 25 janvier 2017
Apei du Valenciennois
L’APEI veut construire un avenir pour tous
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email