Initié par la CCI Grand Hainaut Hauts-de-France, le projet de commerce connecté arrive à son terme. En effet, dès le 8 mars, le portail commerce connecté sera disponible sur internet. Le 08 mars, c’est aussi la journée de la femme, une excellente date pour une sortie connectée officielle !

Les commerçants de la ville de Valenciennes seront les premiers sur le site www.mescommercantsdugrandhainaut.com ; avec pas moins de 74 entreprises de la ville-centre et plus de 1 600 produits en ligne au 03 février… ; ce portail-commerce connecté- à dimension territoriale veut frapper fort d’entrée de jeu. Didier Rizzo, vice-président commerce à la CCI Grand Hainaut et surtout président de la commission commerce à la CCI régionale, répond aux questions !

1°) A quelques semaines du lancement le 08 mars prochain, quel est le message aux futurs internautes, consommateurs, et visiteurs de ce portail Commerce-Connecté Grand Hainaut ?

Leurs commerçants locaux sont prêts à leur offrir de nouveaux services digitaux.

Pour eux, la possibilité dès le 8 mars de :

• Découvrir rapidement tous les produits et services disponibles près

de chez eux sur un seul site internet

• Possibilité d’acheter en ligne, de faire une demande de devis et de

prendre rendez-vous

• Préparer et/ou faire leurs achats 24h/24 et 7j/7, sur ordinateur,

tablette et smartphone

• Bénéficier d’un panier et d’un paiement unique quel que soit le

nombre de magasins dans lesquels ils achètent

• Opter pour le mode de retrait qui leur convient le mieux : retrait en magasin

(click&collect), en point relai ou livraison

• Acheter en ligne en toute sécurité chez leurs commerçants de confiance

Nous les invitons à liker et partager la page facebook « Mes commerçants du Grand Hainaut » dès le 8 février 2017.

2°) Les commerçants de Valenciennes sont les premiers de cordée, que pouvez-vous dire aux commerçants non abonnés à ce jour.

Selon les consommateurs, les points forts du commerce de proximité sont : la qualité des produits ainsi que le conseil et la relation client en magasin. Cependant ils regrettent l’absence ou l’insuffisance de services digitaux, les horaires d’ouverture ou autres services tel que le retrait en magasin (Click&Collect).

La CCI GH les invitent à :

• Participer à un projet collectif construit par et pour les commerçants locaux afin de s’engager vers le commerce de demain

• Bénéficier d’un effet de masse en terme de flux internet, de communication, de retombées presse …

• Valoriser leur offre et savoir-faire sur internet afin d’augmenter les visites en magasin

• Offrir des nouveaux services à leurs clients : disponibilité, retrait en magasin…

• Profiter d’un outil intuitif afin de gérer leur e-boutique

• Personnaliser leur relation client grâce à leur fichier clients, newsletter, ventes flash…

3°) Plus globalement, quel sera le délai de déploiement de ce portail sur le Grand Hainaut, Valenciennois, Cambrésis, Sambre-Avesnois ?

Déploiement progressif sur le Grand Hainaut – prochaines échéances :

8 mars : Communauté Agglomération Valenciennes Métropole

Juin : Communauté Agglomération Porte du Hainaut

Octobre : Zones de Cambrai et Maubeuge

4°) Votre présidence de la commission commerce au sein de la CCI Régionale augure-t-elle d’un portail élargi sur les Hauts-de-France ?

Ce projet ambitieux, premier d’une si grande ampleur en France, suscitent beaucoup d’intérêts de la part de nombreuses villes et territoires des Hauts-de-France et du reste de la France (Seine Maritime, Val de Marne …). Son déploiement à une échelle régionale pourra être discuté avec les autres territoires dès lors que les retombées auront été fructueuses pour le commerce du Grand Hainaut. Nous y mettons toute l’énergie et tous les moyens nécessaires afin qu’il devienne une véritable réussite.

Dans le cadre de mes nouvelles missions à la présidence de la commission commerce au sein de la CCI Régionale, j’aurai à cœur de porter très haut tout projet ou toute action au bénéfice du commerce des Hauts de France. 4 thématiques prioritaires ont été identifiées :  la digitalisation des commerces, le développement de nouveaux projets REV3 (efficacité énergétique, circuits courts …), la revitalisation des centres villes, l’accompagnement des commerces et unions commerciales notamment avec la mise en place d’un dispositif d’alerte par sms afin de prévenir des faits délictueux, en partenariat avec la Préfecture, la Police et la Gendarmerie.

Support VERSION FINALE

Publié par Daniel Carlier le 8 février 2017

L’Amazon local veut s’imposer dès le 08 mars sur le Valenciennois !
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email