Au sein de la Maison des Associations de Marly, les organisateurs du GO FIGHT, 3ème édition, ont voulu mettre à l’honneur les bénévoles, les partenaires de cette manifestation, et les champions.

Fabien Thiémé, maire de Marly, était tout sourire pour cette mise à l’honneur des acteurs de cette 3ème édition du Go Fight. «  La ville de Marly a une tradition sportive avec des sportifs reconnus comme André Denayer, les footballeurs Serge Masnaghetti, surnommé le Bombardier, Didier Six, l’international tricolore que l’on ne présente plus, Jérémie Janot, le gardien de but passé chez les Verts pour sa fin de sa carrière, et plus récemment Christophe Tanche, champion de tir à la carabine ayant participé aux Jeux Paralympiques de Rio en 2016 ». Sous la houlette d’Alain Mamolo, en charge des associations et de l’adjoint aux finances, Didier Cayet, cette manifestation « a reçu une subvention de 2 000 € plus toute la logistique de la commune« , précise le maire… dont la salle Dumont gratuite, pas neutre dans le décompte final !

Le maire s’est félicité également des champions marlysiens présents durant ce gala, car ils ont répondu aux attentes du public, si nombreux. « Tous les membres du club de Marly ont gagné leurs combats, Aurélien Hodart, Biagion Di Pietrantonio et Amandine Lambour ».

Anthony Xerra

Anthony Xerra

Autre présence de marque à cette soirée conviviale, le nouveau champion d’Europe WBC, Madani Belhadad, un moment fort durant lequel Anthony Xerra a tenu à remercier «  les bénévoles et les sponsors sans lesquels, rien ne serait possible. Tout spécialement, la concession Mercedes à Valenciennes (Avenue Pompidou) qui a accueilli les champions pour la cérémonie de la pesée, la veille en soirée ».

Pour cette édition2017, les bénévoles participants étaient : Thierry Roland, David Ducornet, Nicolas Jacobée, Isabelle Renties, Mathias Gyetvai, Manuel Jacquart, Christophe Xerra, Dominique Delhal, Kevin Kozub, Franck Mundubetz, S2D, Florian Renties, Bobo Retro, Nicolas Lebouc, Cécile Mayer, Nathalie Roland, Didier Schellaert, Régine Schellaert, Véronique et Loris Gugliand olo, Ludovic Jouglet, et Emile Dremaux.

Nul doute que cette manifestation puisse encore franchir une étape l’année prochaine. D’ailleurs, SFR Sport retransmettait hier soir ce gala international de Muay-Thaï, un gage de crédibilité… de plus !

Publié par Daniel Carlier le 13 février 2017
Anthony Xerra GO Fight 3 Marly Muay Thaï
Le GO Fight remercie ses partenaires et bénévoles.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email