Le 01 juillet 2012, le bassin minier étendu du Pas-de-Calais jusqu’au Nord en passant notamment dans le Valenciennois a reçu le label UNESCO. Cinq ans après, des manifestations festives sont programmées du 30 juin au 16 juillet, un point étape pour l’association Mission Bassin Minier. Beaucoup est fait, mais il reste tant à faire (visuel de la piscine Art Déco de Bruay-la-Buissière)

5 ans Mine de rien, le patrimoine minier UNESCO dans le Nord-Pas-de-Calais !

Au sein du superbe écrin de Oignies, le 9-9bis, un ancien site minier réhabilité autour de puits à l’image de Arenberg Créative Mine sur Wallers Arenberg, une présentation était organisée afin d’exposer les animations autour de cet anniversaire emblématique.

Mme Cathy Apourceau-Poly, présidente de l’association Mission Bassin Minier, a introduit cette information à la presse. « Il faut faire vivre cette inscription UNESCO ». A cet effet, 15 jours de fête seront dédiés à ce 5ème anniversaire, haut en couleurs.

Jean-François Caron « Que reste-t-il de cette nuit à St Pétersbourg ? »

Après 5 ans, l’heure d’un premier bilan est venu. A la baguette depuis le début de cette aventure, Jean-Francois Caron, porteur du dossier labellisé, a passé en revue les avancées et les attentes toujours très fortes.

En digression, on peut mettre en exergue que Jean-François Caron a laissé la présidence de l’association Mission Bassin Minier, à Mme Cathy Apourceau-Poly, pour prendre la présidence de la Commission « Prospectives et stratégie » au sein de l’association ABFPM (Association des Biens Français Patrimoine Mondial).

Jean-François Caron, vice-président de l'association Mission Bassin Minier

Jean-François Caron, vice-président de l’association Mission Bassin Minier

L’acteur principal en 2012, avec son équipe, revient sur l’état des lieux 5 après son obtention. « Que reste-t-il de cette nuit à St Pétersbourg ? La première chose est qu’elle a reconnu une existence à notre patrimoine minier, car nous n’allons pas nous excuser d’exister. Ensuite, ce label UNESCO a souligné l’excellence et la qualité unique de notre patrimoine« … « On peut se demander si le Plan Minier de M.Cazeneuve aurait vu le jour sans ce label Unesco, patrimoine mondial accordé au Bassin minier du Nord Pas-de-Calais et sans le Louvre Lens ? » , indique Jean-François Caron, le questionnement est légitime au regard du potentiel touristique voire économique.

D’ailleurs, la conséquence implicite est palpable. Jean-François Caron insiste sur cet aspect : «  Je revendique que le changement de regard constitue un puissant moteur pour le développement ».

Les carences existent également « nous constatons un volet déficitaire,  le manque d’appropriation par la population de ce label UNESCO », poursuit Jean-François Caron.

Principal financier de l’association du bassin minier, le président du département du Pas-de-Calais, Michel Dagbert, a mis en exergue « le travail sur le bâti, mais également sur les mentalités ». Il rejoint Jean-François Caron sur le « peu d’appropriation par les habitants de ce patrimoine mondial ». Même si de multiples actions furent organisées à destination de la jeunesse, les axes de progrès se tournent de facto vers une communication, une information plus musclée vers le citoyen, en sus de tous les programmes dans le dur.

Les projets bâtis portés ou soutenus par la Mission Bassin Minier

Des sites majeurs ont bénéficié de ce développement inhérent au label UNESCO :

bassinvertiBien sûr, le domaine minier revu, transformé, pour une nouvelle mine image sur Wallers Arenberg, un projet porté par la Porte du Hainaut, et inauguré en septembre 2015 ; le non moins célèbre Métaphone, salle de spectacle (en 2013) et des ses studios d’enregistrement (2016), sur le site de Oignies du 9-9bis ; la prochaine cité des électriciens sur Bruay-la Buissière achevée en 2018 ; la somptueuse salle des Fêtes de Wallers-Arenberg au volume authentique, et assez bluffant ; mais également l’église Sainte-Barbe à la Sentinelle ; puis la Maison des Gardes à Lens.

Ensuite, cinq cités pilotes ont bénéficié de la rénovation de 680 logements, des équipements et des espaces publics : Taffin à Vieux-Condé, Thiers à Bruay-sur-l’Escaut, Bruno à Dourges, Lemay et Sainte-Marie à Pecquencourt.

15 jours festifs à déguster sur le Bassin Minier

En mode spécial évent, le lancement de ces festivités se déroulera le vendredi 30 juin au sein de la piscine Art Déco, découverte, à Bruay-la Buissière, c’est la seule existante en France, c’est simple… Un son, images et lumière s’annonce somptueux avec à la baguette, Daniel Charpentier, scénographe mondialement connu, du grandiose au menu en somme !

Salvatore Castiglione, vice-président de l’association Mission Bassin Minier, Conseiller régional, et maire de Wallers a présenté les événements sur le Valenciennois, deux manifestations phares, La Ducasse des Mines sur Wallers Arenberg du vendredi 30 juin au dimanche 2 juillet ; et le Repas Noir le samedi 01 et dimanche 02 juillet (manifestations dans un prochain sujet). Retrouvez tout le programme en téléchargement (Fête Unesco).

Publié par Daniel Carlier le 1 juin 2017
UNESCO
Cathy Apourceau-Poly «  Il faut faire vivre cette inscription UNESCO »
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email