A Saint-Amand-les-Eaux, les parents des écoliers du Groupe Scolaire Georges Wallers sont en colère à la veille de cette fin d’année scolaire. Ce matin, 04 juillet 2017, ils sont venus manifester leur désappointement face au manque de moyens humains pour la prochaine rentrée scolaire.

Un poste manquant à la rentrée pour le Groupe Scolaire Georges Wallers sur St-Amand-les-Eaux

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa fin d’année s’annonçait douce pour les petits écoliers de l’école maternelle Georges Wallers à St-Amand-les-Eaux sauf que… ! La mauvaise nouvelle est tombée fin de semaine dernière, le poste supplémentaire d’évidence indispensable pour les classes maternelles n’est pas validé pour la rentrée 2017 !!

95 élèves en 3 classes

Pour la rentrée 2017/2018, les classes maternelles du Groupe Scolaire Georges Wallers seront surchargées. « Deux classes à 32 élèves, et une à 31, alors que nous disposons de 4 classes équipées complètement », souligne un parent d’élève.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une problématique qui n’est pas une surprise pour l’Education nationale, «  car nous avons alerté les deux directions académiques précédentes, comme nous allons le faire pour M.Jean-Yves Bessol (nouveau directeur) cette semaine. L’Education nationale n’a pas réagi, rien n’y fait », précise un parent d’élève.

Pour l’ensemble des parents concernés « L’Education nationale n’est pas à la hauteur de l’enjeu face au développement de ce magnifique établissement scolaire », ajoute un parent d’élève.

Pourtant, l’heure est plutôt à chercher des locaux dans les zones REP, avec 12 élèves par classe, et pas des postes bénéficiant par avance de locaux de grande qualité. En effet, le Groupe Scolaire Georges Wallers a été inauguré en octobre 2015. Cette magnifique conception avait déjà intégré 4 classes de maternelle complètement équipées ! Concrètement, des classes mixtes seront mises en place, de la toute petite section à la grande section, pour intégrer dans ces « classes sardines » les petits écoliers.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ce lundi 03 mars, Emmanuel Macron a de nouveau souligné dans son discours magistral, comme durant sa campagne électorale, sa clé de voûte « l’Education ». Par ricochet, l’ensemble de ces familles souhaiterait que cette promesse se traduise concrètement dans les faits.

Bien sûr, Alain Bocquet, maire de la cité thermale, interpelle également Jean-Yves Bessol, tout comme le nouveau député de la  20ème circonscription, Fabien Roussel. Ce dernier fera sans doute une autre sollicitation au ministre directement concerné (lettre Académie – Ecole Georges Wallers), également sur ce sujet de proximité la réaction d’Eric Renaud, Conseiller départemental (Reaction Eric Renaud).

Publié par Daniel Carlier le 4 juillet 2017
Groupe scolaire Georges Wallers
« L’Education nationale n’est pas à la hauteur de l’enjeu ! »
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email