Encore une nouvelle saison qui se profile. Prenez vos agendas, faites vos choix. « Trois mois de spectacles pour les petits et les grands pour poursuivre la saison automne/hiver avec l’envie d’inventer toujours de nouveaux possibles, de se jouer du temps et de l’espace, de s’amuser à faire des pas de côté entre le dedans et le dehors », annonce Virginie Foucault, directrice du Centre des Arts de la Rue.

Ce samedi 07 octobre, c’est du cirque avec l’École nationale de cirque Shems’y (Maroc) associée au CRAC de Lomme pour le Cabaret Tardiz à 19 heures.

Lieu de croisements et d’échanges, ce cabaret atypique réunit cinq apprentis de l’École nationale de Shems’y et des stagiaires du Centre régional du cirque de Lomme, sous le regard complice de Guillaume Bertrand, acrobate de formation (8 e promotion du CNAC) et artiste associé de la Compagnie du 13e Quai. Le tout sur une musique vivante, signée Singhkeo Panya, compositeur et musicien alchimiste du groupe Ethnophonics. ( Durée : 1h – conseillé à partir de 6 ans – 5€)

Une saison artistique, culinaire, politique et poétique, à partager ensemble.

Virginie Foucault poursuit «avec des artistes d’ici et d’ailleurs, d’autres qui résideront au Boulon pour créer leurs nouveaux spectacles, certains qui feront de nos paysages et de nos histoires, des matières à rêver et inventer. »

Des points forts tels des marronniers, immanquables, pour les bambins et adultes inspirés, Les comptoirs d’art, le dimanche 19 novembre, une échappée belle pour un voyage sensible et artistique haut en couleurs, et les très attendues Turbulentes, une 20e édition qui aura lieu du 04 au 06 mai et pour commencer la 9e édition du Festival Itinérant de Marionnettes, du 13 au 28 octobre qui se posera dans le Valenciennois. Orchestré par la Cie Zapoï, ce rendez-vous majeur des arts de la marionnette fera halte au Boulon, pour le plaisir des amoureux de cet art si créatif.

©VincentVanhecke

Delphine Duong, la directrice de communication, liste quelques pépites de la saison.

«Parmi elles,  il y aura du théâtre d’objets avec les compagnies Nanoua et Les Philosophes Barbares, invitées dans le cadre du Festival Itinérant de Marionnettes (20 et 21 oct). Un seule-en-scène fêlé avec la Cie Mmm… (10 nov)  et la Cie Barks (15 et 16 déc).» 

Avec G.R.A.I.N. Histoire de fous, la Cie Mmm revient dans un seule-en-scène où son propre personnage de comédienne en herbe débarque au G.R.A.I.N., le Groupe de Réhabilitation Après un Internement ou N’importe, pour y animer un stage de théâtre qui sera loin de suivre son cours normal. Une farce sur la représentation de la folie et la folie de la représentation où il sera peu ou prou question de Don Quichotte, Molière, Schumann, Van Gogh, Marilyn Monroe, Batman et des troubles du comportement. Quant aux idées grises, la Cie Barks nous promet « du cirque qui vous fera perdre la raison ! » Une recherche de liberté absolue, un abandon du convenu et un éloge de l’incongru. C’est une occasion de détruire les pensées cartésiennes et de se laisser divaguer vers l’irrationnel. Acrobatique ce spectacle permet au duo de défier les lois de l’apesanteur avec humour et brio. « Les acrobates gomment la frontière entre réel et irréel et bouleversent nos repères. »

Les résidences de territoire. Les habitants du territoire impliqués, où comment partager la culture, avec La grande traversée et Goûtez l’avenir.

Projet de randonnée artistique le long du corridor minier avec Sarah Harper / Friches Théâtre urbain, La grande traversée est une aventure artistique, pour mettre en valeur le territoire et ses habitants, et célébrer les richesses du bassin minier inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle traversera, à la rencontre des habitants, les villes d’Anzin, Bruay-sur-Escaut, Beuvrages, Onnaing, Condé-sur-l’Escaut, Fresnes-sur-Escaut et Vieux-Condé. Comme Goûtez l’avenir avec la Générale d’Imaginaire, ces aventures « se tricoteront au fil de l’année pour révéler mémoire collective et imaginaire d’aujourd’hui et de demain. » Camille Faucherre de La Générale d’Imaginaire concoctera une aventure artistico-culinaire qui invitera les habitants à donner leur vision de l’avenir de la ville, au travers de recettes de cuisine à imaginer en petits groupes. Partagées sous la forme de petites formes spectaculaires et ludiques, elles seront à déguster lors d’un banquet-cabaret festif et rassembleur au Boulon, début 2018.

Les créations au boulon, les artistes font mijoter leurs spectacles.

Le Boulon c’est un lieu de vie artistique et culturel. Un lieu à vivre. Régulièrement sont accueillis des artistes et des compagnies professionnelles en résidence pour leur permettre de créer, fabriquer, répéter leur spectacle. Des créations sont mijotées, concoctées, chauffées… C’est le cas de Vivants, une déambulation simultanée de cinq personnes dans la ville,  signée par la Compagnie Les Fugaces co-dirigée par Laura Dahan et Cécile Le Meignen, en résidence du 06 au 12 novembre. Est prévue  une sortie de fabrique scolaire pour cette pièce qui proposera aux spectateurs d’explorer les lieux de leur quotidien par le biais d’histoires qui s’inventent au cœur des rues.

Du 4 au 11 décembre, c’est Patrice de Bénédetti avec   Vous êtes ici qui sera en résidence avec une sortie de fabrique le jeudi 7 décembre à 18h30. Un solo qui mêlera corps et texte. L’artiste explore l’univers du sport comme moyen d’expression, comme ascenseur social et espoir de jours meilleurs, son enjeu pour des millions d’enfants, adolescents et jeunes adultes dans le monde. Et bien sûr c’est le rapport au groupe, à l’autre, au frère …qui se positionne derrière cela. La première du spectacle est prévue au printemps 2018.

Au Boulon, dans l’un des quatorze Centres Nationaux des Arts de la Rue et de l’Espace Public, sont à vivre, comme le dit Virginie Foucault « ces expériences d’un genre inédit, captivantes et dépaysantes qui titilleront vos sens et exalteront vos émotions. Et continuons ensemble à cultiver ces liens d’ouverture, à décaler nos quotidiens et à creuser le sillon des arts dans l’espace public avec les multiples acteurs du territoire et toutes les forces vives de la Région Hauts-de-France. »

Infos pratiques. http://leboulon.fr/

Céline Druart

 

 

 

 

 

Publié par Celine Druart le 5 octobre 2017
Le Boulon Virginie Foucault
(Le Boulon) Une saison concoctée aux petits oignons.
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email