La commune d’ Onnaing a vécu en deux mois des heures singulières, nouveau vote suite à l’élection de Michelle Greaume comme sénatrice le 24 septembre dernier, et une victoire inattendue au 1er tour de cette municipale partielle pour la liste de la majorité sortante, de l’ancienne maire et sénatrice Michelle Greaume, emmenée par Xavier Jouanin le futur édile…((Michelle Gréaume, Xavier Jouanin, et Vincent Handré).

Avec 5 listes présentes au 1er tour, la liste sortante réunissant les 4 forces de gauche de la majorité sortante du second tour de 2014 avec Xavier Jouanin à sa tête, la liste de Maxence Maillot, plus à droite, une adjointe dissidente Tassadit Aouimeur, une autre de Mourad Mekdour, et enfin celle de Lutte ouvrière avec Edith Weisshaupt, le scénario était presque établi dans les têtes. En effet, un second tour était annoncé par avance avec toutes les hypothèses des reports de voix, une lutte à couteux très très aiguisés. Un peu comme pour les présidentielles, tout le monde s’est fourvoyé dans les grandes largeurs…, leçon d’humilité !

Même pour une municipale partielle, serait-cela l’explication d’une si faible participation, 43,77 % contre plus de 60 % de votants en 2014, plus de 70% à la présidentielle, et environ 36 % aux législatives, Michelle Gréaume soutient cette idée « je pense que de nombreux électeurs ont attendu le second tour ». Maxence Maillot, la liste arrivée en seconde position, confirme « beaucoup de personnes attendaient le second tour, je voyais même une triangulaire. La prochaine fois, j’espère que les électeurs seront au rendez-vous du 1er tour ».

Xavier Jouanin : « Les Onnaingeois(es) ont rejeté les calculs politiciens »

Xavier Jouanin

Au niveau des chiffres, la victoire est totale. La liste de Xavier Jouanin a remporté les 7 bureaux de vote, le score le plus faible était de 49,29% et le plus élevé de 65,27%. Déjà dans l’humeur ambiante, le ton était très très optimiste sur l’issue du scrutin. « La population a tranché démocratiquement et a renouvelé majoritairement sa confiance en place puisque 1525 électeurs, soit 56,16%, ont choisi notre liste. Nous avons beaucoup de projets sur cette ville (environ 8900 habitants) », s’exprime Xavier Jouanin après les résultats officiels. En une phrase, il balaye le contexte de cette élection « les Onnaingeois(es) ont rejeté les calculs politiciens »… « je le rappelle par la démission d’une partie des élus de l’opposition » et de nouveau en lice pour cette élection municipale partielle.

Pour sa part, Michelle Greaume, l’ancienne maire, est très émue. Elle souligne avec force : «  C’est un vote sanction. Je remercie la population qui nous maintient sa confiance. Sur le terrain, nous pensions que cette victoire au 1er tour était possible, mais le jour d’une élection ! La majorité va pouvoir finir le travail déjà engagé ». Son rôle de sénatrice sur le terrain (aussi) se concrétise avec l’ouverture de sa permanence ouverte le lundi et vendredi toute la journée « juste à coté de la mairie. Je soutiendrai tous les projets de la commune dans mon rôle de parlementaire ».

Score final :

« Ensemble continuons pour Onnaing » Xavier Jouanin : 1525 voix, 56,16%

«  Pour Onnaing » Maxence Maillot : 798 voix, 29,39%

«  Onnaing Cvous » Tassadit Amouimeur : 169 voix, 6,96%

«  L’union, la force onnaingeoise » Mourad Mekdour : 112 voix, 4,12%

«  Lutte Ouvrirère fait entendre le camp des travailleurs » Edith Weisshaupt : 91 voix, 3,35%

24 élus de la majorité, 4 élus pour la liste « Pour Onnaing », qui perd 3 élus par rapport au précédent conseil, et une élue pour « Onnaing vous ».

Michelle Greaume « J’ai trouvé très déplacé le tract de Laurent Degallaix. en faveur de Maxence Maillot. Ce n’est pas son rôle »

La foule était présente dans le Bureau de vote centralisateur

« C’est un résultat sans appel, une victoire écrasante face à 4 listes. Onnaing n’est pas une ville comme les autres. Nous sommes légitimes. Les électeurs ont jugé notre (moitié) mandat », ajoute Xavier Jouanin. Par contre, un fait politique a dérangé le futur maire, tout comme la sénatrice, durant cette campagne éclair. « Je n’ai pas apprécié du tout le tract de Laurent Degallaix en faveur de Maxence Maillot compte tenu de sa position de président de la communauté d’agglomération de Valenciennes Métropole. J’attends des explications, c’est du jamais vu ! », assène-t-il. Néanmoins, la réalité de terrain reprend vite le pas « nous continuerons à travailler main dans la main avec la CAVM, nous avons une zone économique à remplir ! », ajoute-t-il.

La sénatrice est plus piquante : «  J’ai trouvé très déplacé le tract de Laurent Degallaix. en faveur de Maxence Maillot. Ce n’est pas son rôle. Va-t-il le faire pour chaque candidat aux prochaines élections municipales ? ».

La conclusion la plus claire sur cet épiphénomène est lancée par le futur maire d’Onnaing, Xavier Jouanin « un soutien de Jean-Louis Borloo, Valérie Létard, et de Laurent Degallaix, cela ne marche pas ! »

Et bien oui, c’est 56,16%

Pour Maxence Maillot, élu au conseil municipal, la défaite est moins amère que le score ne pourrait le laisser paraître : « Je suis content de notre campagne de qualité avec des propositions. Je suis fier de notre score. Je suis élu au Conseil municipal et au conseil communautaire, j’ai une légitimité. La vie (politique) commence pour moi à 23 ans, ce n’est pas une tentative sans lendemain. Je serai présent à la prochaine élection », conclut-il. Sauf que vérification réalisée via le contrôle de  légalité, voire par les services de la CAVM, dès ce lundi 04 décembre, le nouveau code électoral déjà en vigueur pour les élections municipales en 2014 interdit le cumul d’une fonction de direction et un statut d’élu communautaire sur le même territoire. Maxence Maillot ne sera pas élu communautaire préférant conserver son emploi de directeur de cabinet sur la commune de Quiévrechain.

Sur la polémique du soutien de Laurent Degallaix : « C’est un soutien personnel, je suis certain que la CAVM va continuer à travailler en bonne intelligence avec toutes les communes. D’ailleurs, c’est une liste communiste qui remporte cette élection. Pourquoi ne l’assume t-il pas ? ».

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 3 décembre 2017
Maxence Maillot Michelle Greaume Onnaing Xavier Jouanin
(Onnaing) Xavier Jouanin « la population a tranché démocratiquement »
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email