L’association les P’tits Héros a inauguré mercredi dernier l’ouverture de son école au sein de la Maison des Associations à Valenciennes. Un temps médiatique où l’actualité s’est croisée avec la polémique nationale relative au SAMU et le réflexe salvateur d’une enfant de 5 ans…

La vie, c’est simple comme un coup de fil…

Cette association «  Les P’tits Héros » est sortie de terre en 2015 sous l’impulsion de Hichem Guendez, ancien pompier volontaire, et formateur aujourd’hui. « Notre objectif est de former les enfants de 3 à 10 ans sur les gestes qui peuvent sauver », souligne le président de l’association nationale (sujet évoqué dans une édition précédente https://www.va-infos.fr/2017/11/03/jamais-tot-souvent-tard-geste-sauver-vie/)

Sur Valenciennes, l’antenne locale est apparue au forum des associations du mois de septembre 2017. Chemin faisant, ses statuts déposés, elle a lancé sa 1ère classe pour les 9-10 ans avec 2 heures de formation hebdomadaire durant 6 semaines. « Aujourd’hui, nous allons remettre nos premiers diplômes à ces jeunes apprenants », explique Yannick  Smigetzki, Président des P’tits Héros du Valenciennois.

Hichem Guendez et Yannick Smigetzki

Une question posée à la volée à ces jeunes auditeurs est très instructive. « Qu’avez-vous retenu de cette formation ? », lance Yannick Smigetzki. « Réaliser un examen complet »…. « prévention, sécurité »… « repérer un saignement abondant »… » mettre en PLS (Position Latérale de Sécurité) »…. « contacter le numéro d’urgence «  , le panel de réponses fuse, c’est impressionnant tant la spontanéité a transpiré de ces réponses en 1ère intention, la vie d’une personne peut tenir à ce simple geste !

L’accident domestique le plus courant est la chute dans les escaliers 

Le juste réflexe, c’est là toute la clé de cette pédagogie adaptée selon l’âge de l’enfant, 9-10 ans, 6-8 ans, et 3-5 ans. « Même à 5 ans, un enfant peut connaître le numéro d’urgence, son adresse, les faits de base comme couper, brûler, malade… ! Moi, s’il m’arrive quelque chose, j’espère que mon entourage aura le bon réflexe qui pourrait me sauver », commente Hichem Guendez. A savoir que l’incident domestique le plus courant est la chute dans les escaliers, cela concerne toutes les populations.

Pour mettre en lumière cette formation, une simulation en live était organisée au sein de la Maison des Associations à Valenciennes. Le scénario était criant de réalité, personne inconsciente constatée, appel au 15 effectué par un enfant de 10 ans, prise en charge par un médecin opérateur du SAMU 59, intervention des pompiers, des agents du SMUR envoyés par le SAMU, une action empreinte d’efficacité dont l’objet est de nature à potentiellement sauver une vie. Voilà en 12 heures de formation la concrétisation d’une pédagogie rodée, et claire sur les bons gestes à effectuer en situation par un enfant de 3 à 10 ans.

La remise des diplômes s’est réalisée collégialement avec la chaîne d’acteurs concernés, SAMU, pompiers, formateur etc., en présence de Danielle Ferté en charge des associations au conseil municipal de Valenciennes, et un passage remarqué du maire de Valenciennes, Laurent Degallaix. Le bon réflexe concerne chacun de nous, petit et grand héros… !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 17 mai 2018
Hichem Guendez. Les P'tits Héros Yannick Smigetzki
L’étoffe des « P’tits Héros » à Valenciennes
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email