3/3. Après une victoire à l’Open dimanche dernier face à La Roche (73-65) et un succès à Mondeville mercredi (65-85), les joueuses du Saint-Amand Hainaut Basket ont battu ce samedi les Nantaises (73-63). Un début de saison parfait !

La puissance des intérieures

La salle Maurice Hugot était pleine pour le premier match de la saison. Bintou Marizy n’a pas pris part à l’échauffement, la meneuse a ressenti une douleur sur un saut à Mondeville. Son élongation a mal cicatrisé, elle a une fibrose. Son absence est estimée à 15 jours minimum. Grâce à Shaqwedia Wallace, Nantes prend le meilleur départ (4-10, 5’). L’entraîneur hennuyer demande alors un temps mort. Les Hennuyères ne s’affolent pas et la jeune meneuse Hortense Limouzin montre son potentiel, passe aveugle sur Batabe Zempare (8-15). Nantes accentue son avance (11-21). Les Hennuyères provoquent des fautes mais sont fébriles aux lancers francs. Hortense Limouzin, qui a la lourde tâche de tenir l’expérimentée Ana Suarez, souffle une minute sur le banc, elle est conseillée par Bintou Marizy. Michaela Stejskalova se promène étrangement seule dans la défense (19-30). A 37 ans la capitaine hennuyère Laura Garcia a encore des jambes, elle chipe le ballon à sa compatriote Ana Cruz et accélère pour marquer (26-35). Pauline Akonga est efficace, les Hennuyères grignotent leur retard avant la pause (38-40).

La défense hennuyère monte ensuite d’un cran. La preuve sur la remise en jeu, Hortense Limouzin récupère le ballon dans les mains d’Ana Cruz et Pauline Akonga à 3 points place les siennes en tête (41-40). Ce troisième quart-temps est serré, les deux équipes se rendent coup pour coup. Ashley Bruner participe à l’effort défensif, intercepte et marque (50-52). Le public s’enthousiasme sur l’action entre Ashley Bruner et Pauline Akonga (53-55). Nantes perd pour 5 fautes Briana Day (31’) et Maud Medenou (32’). Jenny Fouasseau, à trois points, redonne l’avantage aux Hennuyères (57-55), imitée par Pauline Akonga (60-55). Laura Garcia (1,75 m) contre Michaela Stejskalova (1,86 m). Nantes est au bord de l’asphyxie. Ana Suarez et Shaqwedia Wallace percent tour à tour la défense hennuyère en un contre un (62-59). Ashley Bruner et Pauline Akonga sont solides et assurent le 3e succès consécutif des Hennuyères (73-63).

 « Chapeau les filles »

L’entraîneur nantais Emmanuel Coeuret est déçu, « dans le premier quart-temps nous sommes dans la maîtrise. Nous perdons le match dans le deuxième quart-temps. Les Hennuyères ont la tête dans le seau mais nous les laissons revenir. Nous jouons sans tête, nous n’avons pas fait le job. A la mi-temps nous devons être à +15 pas à + 2. Après il faudrait qu’on m’explique les 26 fautes à 19…il faut que je tienne ma langue (Il a été sanctionné par le passé en raison de ses propos sur l’arbitrage). Les Hennuyères ont 31 lancers, nous 12. Nous perdons 19 ballons, c’est notre talon d’Achille ».

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes est satisfait, « nous avons fait beaucoup d’erreurs mais c’est bien d’avoir gagné ce match. Nous n’avons pas bien commencé en défense, nous avons fait le job après. Nous sommes allés le chercher. Il y a eu de la bagarre, de la défense. Hortense a bien tenu Ana Suarez, elle a des cannes de dingue en défense, elle joue juste, elle fait jouer l’équipe. 3/3 c’était dans un rêve, nous savions que c’était important. Franchement chapeau les filles, elles ont fait un super job ». Pauline Akonga et Ashley Bruner ont inscrit 47 points. « Nous avons de la puissance à l’intérieur, il faut s’en servir ».

Première à domicile pour la meneuse Hortense Limouzin (20 ans, 1,65 m) sous ses nouvelles couleurs : première réussie ! « Ana Suarez est une superbe joueuse. Dans ma tête je suis préparée à jouer face à elle. Mon but c’est de la stopper un max. C’est quelqu’un en Ligue Féminine, je voulais montrer que je pouvais l’embêter. Le premier match à domicile c’est compliqué, nous voulions le gagner. A -13 je n’étais pas inquiète. Nous ne nous sommes pas éparpillées, nous sommes restées ensemble. C’est ce qui fait la différence ».

Saint-Amand Hainaut Basket – Nantes : 72-63 (17-25, 21-15, 13-15, 21-8).

SAHB : Zempare 6, Limouzin 6, Garcia 5, Bruner 19, Akonga 28 puis Fouasseau 8, Marie.

Nantes : Suarez 17, Day 6, Stejskalova 10, Djaldi Tabdi 4, Wallace 16 puis Medenou 2, Michaud 6, Fofana 2, Lenglet.

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 21 octobre 2018
Emmanuel Coeuret Fabrice Fernandes Hortense Limouzin
(Basket) Sans faute pour les Hennuyères
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email