A l’instar de son théâtre emblématique, la commune de Denain restaure son Musée de la Résistance. Un chantier lourd compte tenu de l’état de vétusté, voire de dégradations avancées, des bâtiments et de ses annexes.

Concomitamment au Théâtre à la vénitienne de Denain, son Musée fait peau neuve à travers un chantier initié début 2018. Cette visite de chantier en compagnie d’Emmanuel Cherrier, adjoint à la culture à la ville de Denain, et d’Audrey Farcy, en charge du suivi de ce chantier, fut éclairante sur l’ampleur de cette rénovation (très) lourde.

Cet édifice public a vu le jour au 19ème siècle. Il abritait la mairie de la commune à cette époque. L’octroi, et bien d’autres destinations ont occupé ce bâtiment avant l’arrivée du dit Musée de la Résistance.

Façade arrière après travaux

La visite du chantier, et notamment l’espace arrière, est édifiante. « La façade était extrêmement dégradée. Nous avons remplacé 12 M3 de pierres, alors qu’il est bien plus intéressant pour nous de restaurer une pierre existante que de la remplacer. Aucune fenêtre n’a été conçue à l’identique, c’est pourquoi le rendu n’est pas uniforme », explique M. Dubruque, le patron de Serviloc, l’entreprise en charge de cette rénovation des façades. « L’arrière du Musée était beaucoup plus dégradé que l’avant. Les travaux seront achevés courant décembre 2018 », ajoute le professionnel. A noter que cette entreprise Serviloc est également une pointure reconnue nationalement pour la rénovation des Monuments aux Morts…. De facto, le carnet de commandes fut très fourni pour les commémorations du centenaire de la fin de la guerre 14-18, car chaque pays s’occupe de ses tombes !

En premier lieu, les travaux initiaux furent « d’abord l’intégralité de la toiture », précise Audrey Farcy. Ensuite, autre acteur clé, l’entreprise de menuiserie pour les intérieurs et fermetures. C’est la société Bouillon, du Pas-de-Calais comme Serviloc, qui a remporté ce chantier. « Nous traitons le rez-de-chaussée, puis les étages. Les collections ont été seulement déplacés dans le Musée durant ces travaux. Nous pensons boucler ces travaux pour le 15 décembre », mentionne le responsable de l’entreprise Bouillon.

Les annexes (à gauche et droite sur le visuel d’accueil) font également l’objet d’une rénovation intégrale, toiture, façade, et intérieur.

« Le coût de ces travaux est d’un million d’euros », Emmanuel Cherrier

Façade arrière avant travaux

A la différence du Théâtre de Denain, d’intérêt communautaire, dont les travaux de rénovation sont assurés par La Porte du Hainaut, le Musée de la Résistance appartient à la ville. « Le Musée de la Résistance est communal . Le coût de ces travaux est d’un million d’euros. Toutefois, La Porte du Hainaut prend à sa charge une nouvelle maquette de la bataille de Denain », précise l’adjoint à la culture.

Janvier 2019 sera le mois des réouvertures dans la ville Feumière. En effet, le même week-end du 19 et 20 janvier, deux JPO (Journées Portes Ouvertes)) seront organisées au Théâtre de Denain, d’une part, et au Musée de la Résistance d’autre part.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 15 novembre 2018
Denain Musée de la Résistance
(Denain) Le Musée ne fait pas de résistance
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email