Face aux championnes de France, les Hennuyères ont tenu 26 minutes avant de souffrir en défense et de rater des paniers en attaque. Au final elles encaissent une sévère défaite (-20). C’est la quatrième consécutive. Elles occupent désormais la 7e place du championnat.

 Que 40% d’adresse et 17 balles perdues

Salle comble pour la venue de Bourges. Ça démarre fort pour les protégées du Président Jean-Pierre Boulanger : 2 paniers de la capitaine Laura Garcia et une interception de Bintou Marizy qu’elle convertit (6-0). A la lutte au rebond Pauline Akonga est percutée par sa partenaire Ludivine Marie. La numéro 14 sort, elle saigne à la tête. La solide intérieure revient sur le parquet pour inscrire un panier à trois points (11-5, 4’). Bourges prend les commandes sur deux lancers francs d’Iliana Rupert (11-14) et accélère avec Nayo Raincok et Alexia Chartereau (13-20). L’entraîneur hennuyer demande alors un temps mort. Ses joueuses repartent au combat et c’est Bérengère Dinga Mbomi qui remet le Saint-Amand Hainaut Basket en tête (24-22, 17’). A la mi-temps les Hennuyères sont menées de 5 points (24-29), tout est encore possible. Oui à l’image de ce spectateur qui a tenté le tir du milieu du terrain et qui la réussit…

Ça reprend mal pour les Hennuyères, Pauline Akonga est sanctionnée d’une troisième faute. Katherine Plouffe enchaîne les paniers réussis (24-37). Batabe Zempare n’est pas au top : 1 seul tir tenté et 13 minutes de jeu…Laura Garcia et Pauline Akonga remettent le Hainaut sur de bons rails (33-39, 26’). Prudent l’entraîneur berruyer prend un temps mort, ça casse bien la dynamique hennuyère. Bourges accentue son avance (39-49). Les Hennuyères seront-elles capables de renverser la tendance dans le money time ? Non elles ratent des paniers faciles en attaque. Elles sont moins agressives en défense. Bourges actionne le mode rouleau compresseur et s’impose 70-50.

« C’est un peu frustrant »

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes analyse la rencontre, « nous n’avons pas su sanctionner sur le jeu en première intention. Nous avons ouvert un peu trop sur la défense et nous avons pris des paniers faciles. Nous revenons à -6 puis derrière nous prenons l’eau, c’est un peu frustrant. Le public nous a soutenus, l’ambiance ça nous a aidés ».

La meneuse Bintou Marizy est lucide « Bourges c’est une équipe de dix bonnes joueuses. Face à elle il ne faut pas baisser l’intensité. Nous avons pêché physiquement, nous avons raté des paniers faciles. Bourges est à mon sens la meilleure équipe du championnat, qui a les armes pour gagner le titre. Notre objectif reste les play-offs ».

La numéro 15 hennuyère Bérengère Dinga Mbomi a mis à profit le temps de jeu accordé, « je vais être franche, non je n’étais pas impressionnée, il fallait être prête et concentrée. Je suis satisfaite de ma prestation ».

L’entraîneur de Bourges Olivier Lafargue est soulagé, « ce n’est jamais facile de jouer ici. L’écart n’est pas représentatif de la rencontre. Nous avons eu du mal à rentre dans le match. Nous étions moins adroits que d’habitude. Heureusement nous étions costauds défensivement. Nous gagnons grâce à la défense. Nous avons relancé du jeu en deuxième mi-temps. Ce n’est pas la fête à tous les matchs, ce n’était pas la fête là mais nous mettons 70 points, + 20, sans avoir peur. Ça va faire du bien de rentrer à la maison après Nantes, Schio et le Hainaut ».

La capitaine berruyère Elodie Godin est ravie de boucler la semaine avec deux victoires à l’extérieur (jeudi les Berruyères ont battu Schio (Italie) en Euroligue), « nous savions que ça allait être compliqué de jouer dans cette salle chaude. Nous avons fait un match moyen mais ce qui compte c’est de ramener la victoire. Le Hainaut a été maladroit en raison de la fatigue et des moindres rotations par rapport à nous. Nous nous sommes appuyées sur notre défense. Nous devons continuer notre chemin et avancer ».

Saint-Amand Hainaut Basket – Bourges Basket : 50-70 (12-14, 12-15, 15-20, 11-21).

SAHB : Zempare, Marizy 8, Garcia 14, Bruner 8, Akonga 10 puis Marie 2, Fouasseau 5, Dinga Mbomi 3, Limouzin.

Bourges Basket : Raincock Ekunwe 15, Ouvina 2, Plouffe 14, Johannes 10, Godin 2 puis Michel 6, Sharp 2, Chartereau 15, Rupert 2, Berkani 2.

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 2 décembre 2018
Bérengère Dinga MBomi Bintou Marizy Elodie Godin Fabrice Fernandes Olivier Lafargue
(Basket) Les Hennuyères ont tenu puis cédé face à Bourges (50-70)
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email