Samedi soir salle Maurice Hugot à Saint-Amand, les Hennuyères ont bien débuté la rencontre avant de sombrer petit à petit face à Landerneau. Avec une Laura Garcia fantomatique et une Ashley Bruner éteinte, elles n’avaient pas les armes pour rivaliser face à une équipe qui en voulait plus. C’est la 4e défaite consécutive avant d’affronter Bourges, Montpellier et Villeneuve. La défaite, qui plus est de 25 points et à domicile, fait mal et pourrait coûter une place en play-offs.

35% d’adresse

Le Président est venu dire sa façon de penser aux joueuses à la causerie d’après-match…Pas besoin d’en dire plus il n’a guère apprécié la prestation de son équipe ! A leur sortie, les réactions sont différentes : les larmes pour Ashley Bruner et le masque pour Laura Garcia.
Pourtant tout avait bien commencé (15-9, 7’). Joyce Cousseins Smith, l’ex-hennuyère, donne l’avantage à Landerneau pour la première fois dans la rencontre (21-22, 12’). Les Bretonnes conserveront ce leadership. Lucas s’enflamme à trois points (23-28). Les Hennuyères rejoignent les vestiaires avec 5 points de retard (30-35), rien de rédhibitoire. Oui mais voilà Landerneau a de l’adresse : Stepanova puis Lucas à longue distance assomment les Hennuyères (33-43, 22’). L’écart se maintient à -10 jusqu’à la fin du troisième quart-temps. Landerneau joue juste et fait bien circuler le ballon. Le Saint-Amand Hainaut Basket s’obstine à tirer à trois points pour tenter de réduire l’écart mais n’a pas d’adresse (3 tirs réussis sur 24). Hortense Limouzin se faufile en un contre un et inscrit 7 points dans le dernier quart.

La capitaine Laura Garcia n’y est pas : perte de balle, mauvais choix en attaque, défense passive. L’équipe baisse les bras et ne se bat plus. Au contraire Landerneau gratte des rebonds, fait vivre le ballon et prend le meilleur tir. Marissa Coleman arrivée mercredi en Bretagne est déjà intégrée dans le collectif. Les Hennuyères encaissent une lourde défaite…

« Elle va faire mal celle-ci »

L’entraîneur hennuyer Fabrice Fernandes n’en croit pas ses yeux, il fixe le tableau d’affichage, « 25 points chez nous ça fait beaucoup. Cette défaite nous met en difficulté, elle va faire mal celle-ci. Nous commençons bien, après je ne sais pas pourquoi ce qui marchait nous ne le refaisons pas. Lucas ne demande que ça de prendre feu, c’est sa force, il y a de l’euphorie avec ces tirs au buzzer. Nous ne récupérons pas de ballon, nous nous sommes fait défoncer dans la raquette par Diaby, Coleman a éteint Ashley. Je dois digérer les 25 points. Il faut se remettre dans le droit chemin ».

Pas de langue de bois pour l’intérieure Ludivine Marie, « nous n’avons pas réussi à faire ce que nous devions faire. En deuxième mi-temps il a manqué de l’envie. La plupart des ballons, Landerneau les a ramassés. Nous n’avons pas été assez dures ».

L’entraîneur de Landerneau Stéphane Leite a le sourire, « le plan de jeu a été respecté, il a été efficace. Nous avons su mettre l’intention. C’est un match abouti. A part les premières minutes nous avons su alterner en défense, nous avons répondu présent. C’était le match de la peur. Ça nous ouvre un autre horizon, nous avons une chance pour les play-offs. Notre objectif c’est le maintien ».

Satisfaction du devoir accompli pour la meneuse bretonne Joyce Cousseins-Smith, « nous sommes venues sans complexe. Notre marque de fabrique c’est de ne rien lâcher, c’est ce que nous avons fait puis nous avons appuyé jusqu’au bout ».

Saint-Amand Hainaut Basket – Landerneau : 52-77 (19-16, 11-19, 15-20, 7-22).

SAHB : Zempare 7, Marizy 5, Garcia 2, Bruner 5, Akonga 12 puis Plust 7, Limouzin 12, Marie 2.

Landerneau : Cousseins Smith 2, Stepanova 5, Coleman 15, Diaby 16, Lucas 23 puis Naigre 6, Butard 2, Lithard 3, Majekodunmi 3.

Anne Seigner

Publié par Anne Seigner le 24 février 2019
Fabrice Fernandes Joyce Cousseins-Smith Ludivine Marie Stéphane Leite
(Basket) Les Hennuyères dépassées par Landerneau (52-77)
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email