Les programmes d’Etat/PNRQAD ( Programme National de Requalification des Quartiers Anciens Dégradés) sont à l’honneur durant cette fin du mois d’août 2019. En effet, la pose de la 1ère Pierre d’un programme de 15 logements sur « l’îlot Béluriez » à Vieux-Condé s’est déroulée hier, mais également une nouvelle architecturale notable relatif à « l’îlot Palace » à Valenciennes (article dans cette édition).

Loranne Bailly, directrice générale de l’EPF (Etablissement Public Foncier) : « Sans la présence de l’EPF, ces opérations n’existeraient pas ! »

Dans le quartier du Jard, un espace foncier était disponible pour la réalisation d’un ensemble de logements sociaux. Ce site était préalablement ciblé par le programme PNRQAD dont Valenciennes Métropole est le co-pilote avec les 5 communes concernées sur la CAVM. « Après le programme Gambetta, c’est le 2ème volet du PNRQAD sur Vieux-Condé, le chantier « Beluriez/Entrée de ville » avec un collectif de 10 logements, 3 maisons individuelles, mais également la réhabilitation de 2 logements (acquis améliorés). Comme mes collègues maires, nous privilégions à travers le PLUI (Plan local d’urbanisme Intercommunal) des projets de requalification sur les sites existants avant de penser à des extensions », commente David Bustin, adjoint à la commune de Vieux-Condé.

Pour arriver à cette étape de la 1ère pierre à Vieux-Condé, le temps long administratif a fait son oeuvre… « C’est un dossier complexe, mais nous avons trouvé les solutions pour financer ce programme. Il faut rappeler que l’EPF est au début de la chaîne, car sans la présence de l’EPF, ces opérations n’existeraient pas ! Certes, nous sommes un outil de portage foncier, mais notre rôle s’inscrit avant tout dans l’accompagnement du territoire », explique Loranne Bailly, directrice générale de l’EPF. D’ailleurs, l’EPF prépare son PPI (plans pluriannuels d’investissement) 2020/2024 avec un dénominateur clair et « une analyse plus fine sur les territoires », ajoute Jean-Marcel Grandame, administrateur de l’EPF et vice-président de la CAVM.

Pour sa part, Jean-Marcel Grandame rappelle « ce moment de fierté à l’heure d’une première pierre. Ce type de programme de logements est déficitaire. C’est pourquoi, il n’est possible qu’avec l’appui de partenaires. De son coté, la CAVM finance 300 000 € sur cette réalisation. Elle apporte également toute son ingénierie. Ensuite, nous devons réfléchir au peuplement de ces logements », indique le vice-président de la CAVM.

Les deux logements acquis dans le cadre d’une réhabilitation

Après le portage du foncier par l’EPF, la revente de ce terrain à Valenciennes Métropole au 1er semestre 2019, la SIGH (société immobilière Grand Hainaut) était en charge de la maîtrise d’oeuvre. Les travaux ont démarré cet été avec un temps de réalisation « de 24 mois. Sur ce programme, l’enveloppe consacrée par logement se situe à hauteur de 190 000 €. Nous sommes très investis dans la rénovation du patrimoine minier dans le Valenciennois », explique David Haegeman, Directeur Général Adjoint chez SIGH. La durée ce chantier permettra une livraison en 2021.

Ensuite, Monique Huon élue régionale, était présente également. En effet, la région Hauts-de-France a manifesté à maintes reprises son soutien au renouveau du Bassin Minier. « Nous soutenons ce projet à Vieux-Condé. De plus, il est en « Entrée de ville » donnant une image nouvelle de la commune », précise l’élue régionale et à Saint-Amand-les-Eaux.

David Bustin ne manque pas de rappeler que « nous attendons le 3ème volet du PNRQAD sur l’îlot Béluriez Centre-Ville », toujours utile de faire ses courses sur place !

Le coût global partagé entre les partenaires (Etat, CAVM, VieuxCondé, Région Hauts-de-France, ANRU, emprunts) s’élève à 2 892 742 euros pour en collectif 2 type 4, 8 type 3, 3 type 3 en neufs individuels, 1 type 3 et 1 type 4 en acquis améliorés (réhabilitation).

Article « îlot Palace » sur Valenciennes sur https://www.va-infos.fr/2019/08/28/lancien-cinema-palace-a-valenciennes-classe-aux-monuments-historiques/

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 28 août 2019
David Bustin îlot Béluriez Vieux-Condé
Vieux-Condé continue sa densification urbaine
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email