Comme chaque année, La Porte du Hainaut développement présente son bilan financier, mais surtout d’activités. Ce temps d’arrêt comptable est également un véritable baromètre économique sur l’attractivité du Valenciennois, et visiblement elle ne se dément pas (vue du site minier de Wallers Arenberg) !

(Visuel Alain Bocquet, président de la CAPH, Michel Lalande, préfet de région, Anne-Lise Dufour maire de Denain, et Alain Vidalies, secrétaire d’Etat aux transports sous le gouvernement de François Hollande, sur le site des Pierres Blanches à Denain en mars 2017)

Jean-Michel Hiolle et Alain Bocquet

Au sein du nouvel hôtel d’entreprises sur le site d’Arenberg Creative Mine, inauguré ce mardi 02 décembre, le Bureau de l’association « La Porte du Hainaut développement » a présenté le rapport financier, moral, mais également le bilan et les perspectives d’activités. Le Bureau est composé de Jean-Michel Hiolle, vice-président de l’association Porte du Hainaut Développement, Alain Bocquet, son président, d’Olivier Delattre, son directeur et chef de service du pôle économique à la Porte du Hainaut, d’Ali Benamara, trésorier adjoint et nouveau président de l’AIF (Association des Industries Ferroviaires des Hauts-de-France) depuis septembre 2019, et Sebastien Delquinies, trésorier. Cette association comprend 120 membres dont 111 entreprises, le ferment de cette organisation. « Beaucoup d’entreprises dans l’industrie sont membres de cette association. D’ailleurs, sur ce territoire, 40% des emplois sont (encore) industriels », précise Alain Bocquet

Gros succès pour le Salon Made In Hainaut 2019

L’association depuis l’origine porte le Salon Made In Hainaut dont la 1ère édition s’est déroulée en mai 2013. « En 2019, nous avons reçu plus de 6 000 visiteurs autour de 340 exposants. Ce succès fait du MIH le 1er salon multi-entreprises au nord de Paris. Notre enquête de satisfaction auprès des exposants indique que ce salon répond à leurs attentes pour 91 % d’entre eux », explique Olivier Delattre.

Fort des remarques suite au MIH 2019, les organisateurs ont prévu quelques aménagements. « Nous allons favoriser les accès en provenance de l’A21 et l’A23 afin d’éviter l’engorgement sur le boulevard des Mineurs sur Wallers. Ensuite, il n’est pas simple de remplir une salle même pour une conférence de qualité. Donc, nous installerons une seule AGORA avec plus de têtes d’affiches comme la conférence sur le Brexit par un ambassadeur britannique », conclut Olivier Delattre.

Cette conférence sur le Brexit, en mai 2019, fut d’un haut niveau d’intérêt avec la démission en live de Théresa May, incredible ! Six mois après, c’est plusieurs années lumière en terme de Brexit !!!

Le prochain Salon Made In Hainaut est prévu les 20 et 21 mai 2021.

Nouvel hôtel d’entreprises sur ACM

Le site minier de Wallers Arenberg continue sa mutation. En effet, la second phase a débuté par un hôtel d’entreprises. « Nous avons plus de demandes que de cellules disponibles », commente Alain Bocquet. Dans cette optique « nous avons validé un programme de 4 blocs comme celui-ci », ajoute Olivier Delattre.

L’aménagement de la liaison routière A21 afin de desservir le site des Pierres Blanches (ex USINOR Denain) démarre en 2020

En terme de chiffres bruts, sur les Z.I de la CAPH, 16 bâtiments d’entreprises ont été livrés en 2019, 18 bâtiments sont en cours de réalisation « avec seulement 7 projets endogènes et 8 extensions. Pour le reste, ce sont des entreprises exogènes venant s’installer sur les Zones Industrielles de la Porte du Hainaut dont plusieurs entreprises situées avant sur la ville de Valenciennes », commente Olivier Delattre.

Le gros morceau de cette revue des troupes industrielles était l’annonce d’un calendrier validé pour la liaison routière A21 sur les communes de Denain, Lourches et Escaudain. « Nous avons pris la compétence d’une réalisation d’un (morceau) d’autoroute », explique Olivier Delattre. Rappelons que cette dernière est d’habitude la chasse gardée de l’Etat, les autoroutes c’est lui et personne d’autre comme nous l’avons vu pour le magnifique raccordement A2/A23… après 30 ans d’attente. Pour éviter ce délai très préjudiciable pour la Zone Industrielle des Pierres Blanches, la Porte du Hainaut se substitue à l’Etat. « Notre plan de travaux a été validé par l’Etat en novembre 2019, une phase de 12 mois de travaux va commencer durant l’année 2020. Cette desserte autoroutière vers la zone des Pierres Blanches nécessite un coût de 3 millions d’euros, 2 millions d’euros par l’Etat et un million d’euros par la région des Hauts-de-France », précise Olivier Delattre (panneau descriptif ci-dessous).

Cette nouvelle zone des Pierres Blanches est quasi pleine, son atout bord à canal ne manque pas d’attirer les investisseurs en logistique, fleuve, rail, route, comme l’entreprise Log’S, déjà présente sur le port public de Saint-Saulve. Cette fois, Log’S fabrique des bâtiments logistique sur 94 000 M2 avec 300 emplois à la clé. L’entreprise Jean Lefebvre déménage également son siège administratif sur l’ancien site d’USINOR.

La zone des Six Mariannes sur Escaudain est également très prisée avec l’implantation de plusieurs nouvelles entreprises.

Conformément au SCOT du Valenciennois, le foncier disponible sur le Valenciennois va devenir plus rare dans les 2 à 3 ans. C’est pourquoi, les entrepreneurs désireux de s’installer sur ce secteur doivent se rapprocher rapidement des acteurs publics du développement économique.

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 30 novembre 2019
Pierres Blanches Salon Made In Hainaut
L’aménagement de la liaison routière A21 démarrera en 2020
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email