Depuis 2015, la scène nationale du Phénix et le Centre Hospitalier de Valenciennes partagent une expérience artistique, un mariage improbable au 1er regard, et pourtant l’art a toute sa place dans l’univers hospitalier, une belle signature dans tous les sens du terme !

Une collaboration culturelle ô combien naturelle

Dès 2015, Romaric Daurier, Directeur de la scène nationale du Phénix, et Philippe Jahan à l’époque, ont choisi de collaborer dans le domaine de la culture. Le Phénix hors les murs était déjà une volonté au sein de l’équipe du Phénix, c’est pourquoi, l’enceinte d’un hôpital public est apparue comme un lieu de culture à part entière.

« Rien n’était obligatoire, mais nous avons tous les deux le même souci de résilience. En effet, le projet d’une échelle nationale « Les remèdes de l’âme » nous permet de déployer une saison culturelle sur le site de l’hôpital public Jean Bernard », commente Romaric Daurier.

Six représentations se dérouleront dans le cadre d’une nouvelle convention (2020-2024) signée entre ces deux piliers du territoire.

Romaric Daurier et Rodolphe Bourret

« C’est le mariage de l’art culturel et de l’art médical, nous avons tous les deux un ancrage territorial. D’ailleurs, cette collaboration est soutenue financièrement par l’ARS (Agence Régionale de Santé) et la DRAC (Direction régionale des Affaires culturelles). Entre une performance de l’ONL (Orchestre National de Lille) et des rencontres culturelles dans les chambres des patients, l’art a toute sa place au sein du CHV », indique Rodolphe Bourret, le directeur du CHV depuis le 01 février 2017.

Outre ces représentations, une compagnie chaque année sera également en résidence sur le site du CHV. Durant la convention 2015/2019, de l’art du clown à la compagnie d’acrobate XY, la diversité de la culture fut fort appréciée par les résidents temporaires ou de longue durée, c’est même une thérapie médicale dans un certain sens… !

Le Ballet du Nord

Pour lancer cette collaboration 2020-2024, le Ballet du Nord s’est produit dans le hall de l’Hôpital Jean Bernard. Deux danseurs professionnels ont dansé sous les yeux ébahis de la patientèle et des accompagnants en passant par les acteurs du soin. Quinze amateurs se sont mêlés à cette performance atypique sous la direction de Sylvain Groux, le nouveau directeur du Ballet du Nord.

Cet après-midi du mercredi 11 décembre CHV était une bouffée d’air dans une période irrespirable…, un moment inestimable !

Daniel Carlier

Publié par Daniel Carlier le 12 décembre 2019
CHV Phénix Rodolphe Bourret Romaric Daurier
Le Phénix et le CHV ou la culture autrement
Facebook Twitter Linkedin
Print Friendly, PDF & Email